Logo Koaci
 
 
 
Liberia: Bilan d'exercice de la «servante» Ellen Sirleaf
 
Mme Ellen Johnson Sirleaf

© koaci.com– Jeudi 24 Août 2017 – La Présidente libérienne, Mme Ellen Johnson Sirleaf, a dressé sous forme de bilan ses réalisations depuis sa prise de pouvoir en 2006.

Le bilan de Mme Sirleaf est contenue dans un projet de loi intitulé « Loi sur la transition présidentielle de 2017 », laquelle a été soumise à l’Assemblée législative le 17 aout dernier. Le projet vise à préparer le terrain pour le transfert du pouvoir au nouveau Président qui sera élu.

A six semaines de la tenue des élections générales, la Présidente sortante du Liberia Search Liberia qui a estimé avoir servi son pays entrevoit une transition en douceur et le passage du témoin au nouveau Président qui sera élu.

Sur le parcours de sa vie, la Présidente a déclaré que « J'ai 78 ans. J’ai commencé par lutter pour la libération du Libéria depuis plus d'un demi-siècle... J'ai été témoin des troubles civils, de la dictature, de l'anarchie et de la guerre, de l'abus des enfants recrutés en tant que soldats, de la violence sexuelle omniprésente et de l'effondrement économique, puis de la paix aux élections, au développement et à l’essor de notre société ». Par la suite, elle a remercié les élus du peuple pour avoir ratifié trente-deux traités et protocoles de la CEDEAO.

Pour son bilan, Mme Sirleaf a rappelé avoir hérité d’une économie effondrée en 2006 avec la baisse de 90% du produit intérieur brut (PIB) et une forte dette extérieure, 4,9 milliards de dollars américains. Quant au trésor public, elle dira qu’il y avait des arriérés de salaire et des obligations non respectées envers les organismes internationaux mais que garce aux efforts des uns et des autres le secteur minier avait été relevé pour faire aux besoins.

Le pays connaitra en 2013, la baisse des prix mondiaux des matières premières d’exportations. Le virus Ebola pour sa part a entraîné un exode des populations et de entrainé de facto l’arrêt des productions. Toutefois si la Présidente peut se réjouir du niveau économique du pays, elle a néanmoins relevé que la corruption et la réconciliation, restent des problèmes d’actualités.

Pour son passage à la tête de la CEDEAO, Mme Sirleaf a noté que ce poste a permis au Liberia Search Liberia d’avoir une portée visibilité à l’extérieur du pays.

Enfin sur les préparatifs des échéances électorales, la Présidente libérienne a mis en avant que « c’est un grand test pour notre démocratie, les prochaines élections … ». Pour le succès du processus électoral, elle a proposé la tenue d’un forum électoral de deux jours avec tous les partis politiques et les candidats en lice pour la présidentiels afin de discuter des questions relatives aux élections apaisées.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –

Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile)

Ou Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)
 
 
2525 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 24/08/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
elle, au moins n'a jamais voulu modifier la constitution de son pays pour rester á vie..BRAVO Ellen Sirleaf.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login