Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Kenya: Elections 2017, le recensement électoral prolongé
 
Un centre d’enregistrement

© koaci.com – Jeudi 16 Février 2017 – Un tribunal kenyan à Nairobi a ordonné le mardi dernier à la Commission Electorale Indépendante (IEBC) de prolonger de deux jours le délai de la date du recensement électoral. Les élections générales, la présidentielles et les législatives, sont prévues pour se tenir en août 2017.

Pour l’ordonnance rendue, le juge Chacha Mwita a demandé à la Commission Electorale Indépendante de poursuivre les inscriptions sur le registre électoral en attendant l'audition de l'affaire ce jeudi 16 février.

Le juge Mwita a rendu l'ordonnance suite à un procès intenté par un citoyen Okiya Omtatah contre l’IEBC sous prétexte que le recensement ne peut être clos qu’à deux mois des élections générales.

Avant que ce tribunal ne rende son verdict, des Kényans se sont rendus en masse dans des bureaux électoraux pour s’inscrire ou pour vérifier l’effectivité de leur nom sur le registre. Par rapport à cet empressement, Paul Kones, le coordonnateur intérimaire de l'IEBC dans la région du Rift central a déclaré que le nombre d'électeurs inscrit s’est accru le lundi dernier.

Pour s’inscrire sur le registre électoral, tout Kényan âgé d'au moins 18 ans et disposant d'une carte d'identité ou d'un passeport valide peut s'inscrire sur les listes électorales. Pour cette opération, la Commission Electorale entend enregistrer plus de 22 millions d’électeurs.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
861 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 16/02/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login