Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Kenya: La branche kényane d'Amnesty dénonce la condamnation à mort d'une reine de beauté
 

© koaci.com - Vendredi 20 Juillet 2018 -La branche kényane d'Amnesty International a dénoncé vendredi la condamnation Search condamnation à mort Search mort d'une jeune femme pour le meurtre en 2015 de son petit-ami, dans un pays où aucune exécution n'a été pratiquée depuis trente ans.

Élue reine de beauté en prison, Ruth Kamande, aujourd'hui âgée de 24 ans, a été reconnue coupable du décès de son compagnon en mai et s'est vue condamnée à la peine de mort Search mort jeudi.

"Nous sommes préoccupés de voir que le Kenya continue de recourir à ce mode de punition cruel, inhumain et d'un autre temps", a dénoncé dans un communiqué Irungu Houghton, directeur exécutif d'Amnesty International au Kenya.

La peine de mort Search mort continue d'être prononcée au Kenya mais elle n'a pas été appliquée depuis 1987. En octobre 2016, le président Uhuru Kenyatta avait commué en prison à vie les condamnations à mort Search mort de quelque 2 700 prisonniers.

En 2015, Ruth Kamande, alors âgée de 21 ans, avait poignardé 25 fois son petit-ami Farid Mohamed à la suite d'une dispute, dans leur maison de Buru-Buru, à l'est de la capitale.

KOACI 
 
 
7831 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 20/07/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions XIX
 
"Reine de beauté" ou "Reine de laideur",moi je ne defends pas ceux qui tuent d'autres etres humains de sang froid.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login