Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
La justice guinéenne est-elle compétente pour juger les coupables des crimes commis au stade du 28 septembre ?
 
::Koaci.com Conakry::

En attendant la décision de la cour pénale internationale (CPI) de se saisir ou non du dossier des crimes commis le 28 Septembre 2009 au stade du même nom et la publication du rapport de trois jours d’activités de la délégation de laà Conakry, les Guinéens eux réagissent sur la compétence ou non des cours et tribunaux guinéens de se saisir de cette affaire où beaucoup de manifestants contre le régime de Dadis Camara Search Dadis Camara ont été tués dans le plus grand stade de Conakry. Nous vous proposons quelques réactions recueillies ce vendredi matin.

Jean Marie Doré, premier ministre de la transition:
« La justice guinéenne n’est pas compétente pour juger les crimes commis au stade du 28 septembre Search 28 septembre »

Amadou Fofana, fonctionnaire au ministère des Affaires étrangères:
« Je pense que la justice guinéenne ne peut pas juger les actes commis au stade parce qu’elle n’applique pas la loi aujourd’hui en vigueur et il y a trop de faux types de nos jours au sein de nos juridictions, à titre d’exemple beaucoup de choses se sont passées ici et la justice n’a pas bien rendue le jugement ou les victimes n’ont pas eu leurs droits ».

Aminata Diallo,étudiante à sonfonia:
« Je crois que la justice peut belle et bien juger le massacre qui a eu lieu au stade, dans la mesure où elle ne pourra que dire la loi, c'est-à-dire interpréter la loi et traduire tous les coupables devant les juges surtout avec ce nouveau changement et l’arrivée du général Konaté à la tête du pays, en résumé je pense qu’elle pourra juger les crimes commis au stade ».

Mamadou saliou Diallo,étudiant à l’université Gamal Abdel Nasser, 4e Année bâtiment:
« Je pense même que c’est insulter la mémoire des victimes du massacre du stade pour dire que notre justice corrompue pourra juger les présumés criminels de ces douloureux évènements. Donc, la communauté internationale, laveut aider les Guinéens à connaître toute la vérité sur ce massacre, ces coupables doivent être traduit devant la cour pénale internationale car, la justice guinéenne est incompétente pour juger ces genres d’affaires ».

A signaler que selon une source proche de la procureur Ajointe de laMadame Fatou Bensouda, un point de presse est prévu ce vendredi soir pour le compte rendu de leurs activités de trois jours à Conakry.Nous y reviendrons.

Ibrahima

conakry

 
 
3164 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 19/02/2010
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login