Logo Koaci
 
 
 
Libye : La corruption et l’administration de ne font pas bon ménage
 
"Les Libyens vont devoir percevoir chacun la part qui leur revient des revenus de pétrole Rechercher pétrole à partir du début de l'année prochaine", d’après le guide de la révolution, le colonel Kadhafi Rechercher Kadhafi dans un discours à Benghazi, dans l'est de la Libye, devant le Congrès populaire qui fait office de Parlement en Libye.

Cette décision est prise pour pallier au problème de corruption qui sévit dans le pays. Pour se faire il va devoir supprimer quelques départements ministériels hormis les ministères de souveraineté (Affaires étrangères, Défense, Sécurité, Justice).

Pour le colonel Kadhafi, l'administration est le milieu par excellence de la corruption: «Pieuvre où règnent la corruption et la mauvaise gestion». Il a estimé que les Libyens ne "devraient pas craindre les conséquences du changement". Il a averti qu'il y aurait du "chaos" durant les deux premières années, mais la société s'organisera petit à petit pour gérer ses affaires elle-même, a-t-il ajouté.

Percevez vous cette initiative comme un échec du gouvernement Libyen face au phénomène de la corruption ou comme un mode futuriste de gestion publique ?
 
 
352814 Visite(s)    1 Commentaire(s)   Ajouter le : 01/09/2008
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
Voir ses contributions kadmin
 
vous ne precisez pas la date de la déclaration...
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter