Logo Koaci
 
 
 
La crédibilité de la médiation sud africaine dans la crise au Zimbabwe
 
Thabo Mbeki, chargé par la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) d'aider à trouver une issue à la crise au Zimbabwe, a jusqu'ici favorisé une "diplomatie discrète", refusant de critiquer ouvertement son homologue zimbabwéen.

Morgan. Tsvangirai a déjà demandé en vain à la SADC de lui retirer son mandat de médiateur. Le porte-parole du MDC Rechercher MDC a estimé que le président sud-africain était désormais complice d'un "vol de la démocratie", allant jusqu'à l'accuser de collusion avec le parti au pouvoir au Zimbabwe, l'Union nationale africaine du Zimbabwe-Front patriotique (Zanu-PF). "On pourrait croire que Mbeki a sa carte de membre de la Zanu-PF, à voir la façon dont il défend" ce parti, Mugabe Rechercher Mugabe s'appui uniquement sur la répression et sur Mbeki", a dit M. Chamisa.

Malgré ce parti pris, l’Afrique du Sud a réussit à imposer un dialogue aux protagonistes de la crise au Zimbabwe. Mais les négociations pour un partage du pouvoir n’avancent guère.

Selon vous, la médiation sud africaine n’a-t-elle pas biaisé le jeu avant même qu’il ne commence ? En clair la médiation Mbeki porte t-elle même les gênes de son échec ?

 
 
295335 Visite(s)    0 Commentaire(s)   Ajouter le : 31/08/2008
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter