Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Guinée : Pour boycotter les législatives l’opposition menace de tout gâter
 
Guinée - Le 28 août 2013 © koaci.com - Le président de l’Union des Forces Républicaines (UFR), parti d’opposition guinéen a menacé mardi de reprendre les rues pour dénoncer la lenteur de l’application de certains accords par la CENI Search CENI en vue des législatives, tandis que l'association des magistrats de Guinée annoncait un vaste mouvement de grève afin de boycotter la tenue du scrutin prévue le 24 septembre prochain

Le président de l’Union des Forces Républicaines (UFR). Sidya Touré a fustigé mardi, la lenteur accusée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dans l’application de certains points de cet accord, notamment le déroulement de la révision complémentaire de la liste électorale pour les législatives. Pour ce faire Sidya Touré a menacé de reprendre la rue

"Nous n’accepterons pas que des élections truquées soient organisées. C’est vrai que la campagne électorale a commencé, mais cela ne veut pas dire que l’opposition s’est endormie. Je vous dis clairement, ce n’est pas une menace, mais nous allons nous concerter pour voir la décision qu’il va falloir prendre. Nous allons reprendre nos manifestations politiques, si les points de l’accord ne sont pas respectés " a-il affirmé.

Le scrutin législatif est aussi menacé par les magistrats qui ont annoncé mardi un vaste mouvement de grève afin de boycotter le processus électoral législatif.

Le président de l'association des magistrats de Guinée, Kélafa Sall affirme qu’ils revendiquent de meilleures conditions de vie et de travail, conformément aux dispositions juridiques et réglementaires contenues dans le statut particulier des magistrats guinéens.

Les conditions de vie et de travail des magistrats en Guinée, exposent à la corruption et au favoritisme dans le secteur juridique du pays, une situation qui met à mal l'indépendance totale de la justice en Guinée.

Pour rappel depuis la signature du statut des magistrats en1991, ce texte n’a toujours pas fait l'objet d'application par les autorités politiques et juridiques du pays.

Nanita avec Ibrahima Bah
 
 
4535 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 28/08/2013
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
Leur pays est déja gater alors imaginez lol voilà le pb des pays aux présidents éternels opposant mal élus , ça vous rappelle rien ??? lol
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login