Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Guinée: Journée «ville morte», un étudiant tué par des gendarmes à Conakry
 
Cellou Dalein Diallo et une victime de l'attaque contre son domicile le 08 Février (ph)-

© Koaci.com- Mardi 27 Février 2018 – Un jeune manifestant a été abattu et plusieurs blessés lors de la journée ville morte Conakry organisée par l'opposition guinéenne, apprend –on .

Le climat est toujours tendue en Guinée après les élections législatives , remportées par le parti au pouvoir et contestées par l’ opposition qui dénonce des « fraudes ».

Pour protester contre les résultats , les partis de l’ opposition ont appelé à une ville morte largement suivie dans le pays.

Si l’ activité économique tournait au ralenti et qu’aucun marché n' était ouvert , les gendarmes , eux sont accusés d’avoir tué un jeune homme et d’avoir fait plusieurs blessés dans certains quartiers.

La victime identifiée comme Boubacar Sidy Diallo, étudiant de 32 ans, a été tué par balle à Conakry pour avoir réclamé les « vrais » résultats du scrutin , selon le chef de l’ opposition Cellou Dalein Diallo.

Plusieurs ont été blessés, dont deux étaient toujours aux soins intensifs, précise des sources hospitalières".

Mercredi ,le parti du président Alpha Condé, le RPG a remporté les élections locales du 4 février, qui avait occasionné des violences qui ont fait sept morts.

KOACI
 
 
5106 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 27/02/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login