Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
La Guinée Equatoriale dément son implication dans de tentative de déstabilisation du Gabon.
 
::Koaci.com Libreville::Francis Sala Ngoua Beaud::

C’est visiblement très remonté que l’ambassadeur de Guinée Equatoriale au Gabon, Manuel Mbela Bama Ndong Search Manuel Mbela Bama Ndong a exprimé son courroux, marquant sa détermination à saisir les tribunaux, pour que notre confrère Francis Sala Ngoua Beaud réponde de ces allégations, après avoir diffusé sur les ondes des chaines de télévisions publiques que le candidat du front uni pour le changement à la dernière présidentielle, André Mba Obame, jouit de la bénédiction du chef de l’Etat équato-guinéen Théodoro Obiang Nguema, dans le cadre d’une action militaire visant à déstabiliser le Gabon.

Disant ne rien comprendre de ce qu’il qualifie de déclaration gratuite, le diplomate équato-guinéen accrédité au Gabon, n’a pas hésité à se questionner devant la presse je cite « comment un individu qui semble avoir la tête sur les épaules puisse avoir l’imagination aussi fertile au point de pousser le vice, en déclarant que la Guinée Equatoriale serait impliquée dans la déstabilisation Search déstabilisation d’un pays frère, je dis bien pays frère, pour ne pas expressément parler de pays ami ». Pour le diplomate Manuel Mbela Bama Ndong, si la Guinée Equatoriale gagnerait à déstabiliser le Gabon, elle le ferait du vivant de feu président Omar Bongo Ondimba, en s’appuyant notamment sur le différend frontalier entre les deux pays et qui est en phase de trouver une issue négociée, allusion au différend sur l’île Mbanié potentiellement riche en pétrole et en ressources halieutiques et qui fait depuis quelques années l’objet de disputes entre le Gabon Search Gabon et la Guinée Equatoriale.

Selon le journaliste gabonais Francis Sala Ngoua Beau, André Mba Obame aurait effectué des déplacements en vue de la matérialisation d’un putsch, en Guinée Equatoriale au Cameroun et au Ghana, ou il aurait eu des échanges apparents fructueux avec le président équato guinéen, mais n’aurait pas été reçu par les chefs d’Etat du Cameroun et du Ghana.
L’ambassadeur de Guinée Equatoriale au Gabon, dit se félicité de la hauteur d’esprit des autorités gabonaises, qui solen lui, l’un des facteurs de la réussite exceptionnelle du processus de transition politique dans ce pays et dans la sous région, période de transition en phase terminale qui fait suite au décès début Juin dernier du président Omar Bongo Ondimba. Le diplomate Manuel Mbela Bama Ndong, dit resté confiant que ces allégations n’écorneront pas la coopération entre les deux pays frères, soulignant que les propos de Francis Sala Ngoua Beau Search Francis Sala Ngoua Beau n’engageaient en rien l’Etat gabonais. « Nous avons souffert dans notre chaire des tentatives de déstabilisation, pour preuve nous détenons dans nos mûrs l’une des plus célèbres barbouses, pour ne pas citer le britannique Simon Mann ».
Manuel Mbela Bama Ndong, promet de personnellement saisir les institutions compétentes, afin que l’auteur des allégations qualifiées de gratuites, édifie l’opinion nationale et internationale sur l’authenticité ou non de ses déclarations.

Le journaliste Francis Sala Ngoua Beaud est au cœur d’une polémique au Gabon, soupçonné d’avoir tenté en contre partie d’espèces sonnantes et trébuchantes, d’empoisonner son ancien employeur, le candidat à la présidentielle du 30 Août dernier André Mba Obame lors de son dernier meeting de campagne à travers un micro, ce, au bénéfice du camp d’enfance. Une rumeur qui ne cesse d’enfler en dépit des démentis de l’incriminé.

 
 
7890 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 15/09/2009
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Imane
 
L'argent semble avoir été plus fort que tout, pour qu'un journaliste estimé devienne un imbécile patenté. Dommage. Le pays a frôlé l'incident diplomatique. Tout cela participe à divertir le peuple pour lui faire oublié une chose: le pouvoir a été volé.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login