Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Ghana-Togo: Marche en vue à Accra, un Mouvement de solidarité crée en soutien aux togolais
 
Bernard Mornah, le leader du PNC

© koaci.com– Mercredi 13 Décembre 2017 – Le Mouvement pour la Solidarité Ghana-Togo Search Solidarité Ghana-Togo prévoit manifester le samedi 16 décembre 2017 au parc Kawukudi à Accra Search Accra pour apporter son soutien aux togolais qui manifestent dans leur pays pour le changement démocratique.

A cet effet, Bernard Mornah, le leader d’un parti ghanéen d’opposition, le People’s National Convention (PNC) a convié tous les amoureux de la liberté, de la paix et de la justice au Ghana Search Ghana en soutien aux togolais qui sont en quête de changement démocratique dans leur pays.

En vue d’obtenir une autorisation pour la manifestation, Mornah a adressé une note à la police ghanéenne. La marche en vue est une indicative du Mouvement pour la Solidarité Ghana-Togo, lequel vise à apporter son plein soutien au peuple togolais qui lutte et appelle à la fin à l’instauration d’une ère démocratique qui sera marquée par l’alternance, la démilitarisation de la gestion des affaires et le respect des droits de l’homme.

Sur la motivation de la manifestation prévue, l’organisateur a expliqué dans sa note à la police que c’est dans le but d’attirer son attention sur la situation dégradante au Togo.

En attente d’une réponse à la requête envoyée à la police, l’organisateur de la manifestation a écrit que « Nous, en solidarité, appelons à la cessation immédiate des atrocités sur ces citoyens [togolais] dont le seul crime est de réclamer une restauration de la gouvernance démocratique ».

Enfin, en dehors du Ghana Search Ghana et sur place au Togo, annonçons que la coalition de l’opposition entame ce mercredi une manifestation de trois jours à Lomé et dans certaines villes de l’intérieur du pays pour exiger entre autres le retour à la Constitution de 1992 et le vote des togolais de la diaspora.

En marge de ces manifestations, le gouvernement togolais a annoncé l’entame d’une consultation avec des leaders de la coalition de l’opposition et les anciens Premiers ministres du pays mais les premiers cités ont décliné l’invitation. Ils prétextent que le gouvernement est l’un des deux protagonistes de la crise dans le pays et que par conséquent, il ne peut adresser des invitations aux principaux représentants des partis politiques pour des consultations en vue du dialogue.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –


L'information du continent en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici)
Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
6269 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 13/12/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login