Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Ghana: A Sissala, une mineur enceintée va coûter une fortune
 
Une grossesse

© koaci.com– Samedi 28 Octobre 2017 – Les autorités traditionnelles et des parents dans la localité de Sissala, région de l'Upper West au Ghana, ont élaboré des règlements afin de protéger les jeunes filles de leurs milieux contre des grossesses précoces et des mariages de mineurs. En plus des règlements, les initiateurs ont listé des amendes pour des hommes fautifs et même leurs complices.

Les autorités traditionnelles, les parents, bref la population de la région ont pensé prendre des mesures dissuasives contre des hommes aux « reins mobiles » de sorte à permettre aux filles à s’éduquer et à se former.

En rapport avec les nouvelles mesures, autorités traditionnelles et parents ont décidé qu’un homme qui se trouvera en infraction en enceintant une fille mineur devra payer une amende de 1.000 Ghana cedis, soit un montant d’environ 130.000 F Cfa, ainsi qu’une vache et diverses autres obligations.

En détails et pour le premier règlement, il a été décidé que « Nul ne devrait épouser ou enceinter une fille de moins de 18 ans ». En cas de violation de cette prescription, l’auteur de l’infraction devra 500 Ghana cedis et une vache à la communauté.

En deuxième point, l’inceste est interdit à Sissala. Tout contrevenant devra payer 1000 Ghana cedis et un mouton à la communauté.

En troisième lieu, les parties se sont convenues à ce qu’aucune famille ne prenne une fille de moins de 18 ans pour des fins de mariage. La violation de cet accord par une famille, reviendra à dire qu’elle devra payer 500 Ghana cedis à la communauté.

Outre les quatre premiers règlements listés, les parties ont aussi décidé qu’aucun chef ne devrait apporter sa caution pour un mariage ou une grossesse de mineur. En cas de violations de cet accord, le fautif sera obligé de payer 1000 Ghana cedis et un mouton à la communauté.

Pour tout, les jeunes filles, celles qui sont souvent perçues comme des victimes dans l’affaire des mariages précoces ont été exhortées à prendre soins d’elles même et à ne pas se laisser attirer par des gains faciles ou par de beaux discours d’un homme.

Mensah, Lomé
Suivez l'actualité ghanéenne en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici) Ou
 
 
21661 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 28/10/2017
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SoleildAfrik
 
Pas mal comme mesures dissuasives! Espérons que ça marchera!
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login