Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
GHANA : Retour des Black Stars dans l’indifférence, Asamoah Gyan porté ‘‘disparu’’ !
 
ACCRA LE 14 FEVRIER 2012 © koaci.com - Les Black Stars ont été accueilli à l’Aéroport International Kotoka, Accra, par une poignée de supporters le dimanche dernier après avoir pris part à la 28e édition de la CAN 2012. L’attaquant Asamoah Gyan Search Asamoah Gyan n’a pas effectué le voyage retour avec ses coéquipiers. Les regroupements de la rédaction de Koaci à Accra Search Accra ce mardi indiquent que le joueur, celui qui a raté le crucial penalty contre la Zambie en demi-finale, a reçu l’accord du comité de gestion des Black Stars à retourner dans son club Al Ain dans les Emirats Arabes Unis. Le club a envoyé un jet privé pour le chercher à Malabo.

A l’arrivée des joueurs, deux faits majeurs ont retenu l’attention du public à savoir l’accueil réservé aux frères Dédé et Jordan Ayew, fils de la légende du football ghanéen Abedi Pelé et l’absence d’Asamoah Gyan, un sujet à polémique.

D’un coté, une distinction nette a captivé le regard de certains passagers qui étaient en transit à l’aéroport. Sur le T-shirt des supporters pourtant acquis à la cause de toute l’équipe, on pouvait lire « Félicitations à Dédé et à Jordan ». De ce constat, tout semble indiquer que les supporters sont allés à l’aéroport seulement pour accueillir les frères Ayew qui se sont donnés corps dans cette compétition.
De l’autre coté, des curieux ont cherché Asamoah Gyan Search Asamoah Gyan en vain. Pour information, ils apprendront que l’attaquant n’est pas de la délégation. Depuis dimanche et ce jusque tard hier lundi, nos regroupements nous ont permis de savoir que Gyan est retourné dans son club émiratie. Il s’avère que le comité de gestion des Black Stars a approuvé une demande ayant permis à Gyan de regagner son club puisque l’équipe s’est arrêtée en chemin et donc dans l’impossibilité de poursuivre la CAN.

En rompant le silence sur le site de son club, Asamoah Gyan Search Asamoah Gyan a exprimé toute la peine ressentie après avoir raté le penalty. Pour Gyan « il est difficile pour un footballeur de manquer un penalty, mais cela arrive parfois dans de grand championnats dans l'histoire du football. C’est un destin de tirer un penalty à un moment décisif». En promettant d’offrir le meilleur de ses talents à son Ghana, Gyan estime que la perte de ce penalty excite sa volonté et sa détermination à changer la perception de certaines personnes.

Quant à l’entraîneur Goran Stevanovic, les fans des Black stars l’appellent à démissionner. Mais ce dernier répond qu’il abandonne son sort entre les mains de la Fédération Ghanéenne de Football (GFA).

Pour la CAN 2012, le Ghana a terminé en quatrième position alors que la Zambie est devenue le champion en titre en battant les Eléphants aux tirs au but.

Mensah,KOACI.COM ACCRA; copyright © koaci.com
 
 
7546 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 14/02/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login