Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Ghana: L'échec de la prière «Le Notre Père» fait rater à un prisonnier sa grâce
 
Un prisonnier

© koaci.com– Samedi 23 Décembre 2017 – Un prisonnier ghanéen en passe d’être libéré le jeudi dernier à Kumasi, la capitale de la région Ashanti, n’a pas pu réciter la prière catholique « Le Notre Père Search Notre Père » de sorte que sa peine d’emprisonnement de quatre ans, lui soit annulée.

L’occasion qui a été présentée par le juge pour que le prisonnier, Owusu Ansah, récite le Notre Père, une prière qui renferme des notions de conduite morale a été donc ratée.

L’échec du prisonnier à réciter en audience publique la prière dont une partie énonce que « Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal » a surpris et irrité le juge qui a offert une occasion en or pour que le jeune quitte la prison.

Quoique le prisonnier ait raté sa chance, la Cour a réduit sa peine d'emprisonnement de 4 ans à 3 mois. Owusu Ansah a été condamné il y a deux ans pour vol mais il avait interjeté appel pour que son cas soit réétudié.

Mensah, Lomé

L'info du Ghana en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
10522 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 23/12/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Du n'importe quoi ce soi-disant priere . Voilá pourquoi les religieux continuent de faire des connéries dans le monde.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login