Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Ghana - Côte d'Ivoire: Litige maritime, décision du tribunal de la mer à rendre en septembre
 
Audience au TIDM

© koaci.com– Vendredi 17 Février 2017 – Le Ghana Search Ghana et la Côte d’Ivoire, deux pays côtiers ouest africains, qui ont un différend sur la délimitation de leur frontière maritime seront fixés chacun sur son sort en fin septembre 2017. L’affaire est pendante devant le Tribunal International du droit de la mer (TIDM) à Hambourg en Allemagne.

Le président de la chambre spéciale du TIDM, le juge Boualem Bouguetaia a indiqué cette date hier jeudi après avoir écouté la communication orale de dix jours du Ghana Search Ghana et de la Cote d’Ivoire.
En ce qui concerne l’examen à faire des communications présentées par chacun des deux pays, le juge a déclaré que la « Chambre spéciale va maintenant se retirer pour une délibération et la décision sera rendue à la fin du mois septembre ». Le juge n'a pas donné de date exacte mais il a fait savoir aux parties que le tribunal leur communiquera la date par l'intermédiaire de son greffier à temps.

En attendant, le greffier spécial de la Chambre, M. Philippe Gautier, a demandé aux parties qu'elles avaient jusqu'au vendredi 24 février 2017 pour corriger les erreurs contenues dans leurs présentations «sans en modifier le sens». Le Chambre profitera de l’intervalle de temps qu’elle s’est donnée pour examiner le fond de l’affaire.

Après que la Côte d'Ivoire ait achevé la présentation de ses arguments et prié le tribunal de statuer que le Ghana Search Ghana est entré dans sa frontière maritime, le Ghana, par l’entremise de son Procureur général et ministre de la Justice, Mme Gloria Akuffo, a mis fin à la communication orale du Ghana Search Ghana et a demandé au TIDM Search TIDM de rejeter les allégations de la Côte d'Ivoire sur la frontière maritime car elles ne sont pas fondées.

Rappelons que les audiences publiques destinées à régler le litige maritime frontalier entre le Ghana Search Ghana et la Côte d'Ivoire ont débuté le 06 février au TIDM Search TIDM ont été poursuivies jusqu’au 16 février 2017. Le différend a été soumis à une chambre spéciale du Tribunal par voie de compromis entre les deux Etats concernés.

Mensah, Lomé


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
6663 Visit(s)    5 Comment(s)   Add : 17/02/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions barak
 
Nous les ivoiriens vrai vrai,on sait qui a bradé cette partie de mon pays,suivez mon regard,il fallu qu'il soit là pour chercher à récupérer notre du.Qui aime son pays?je comprend pourquoi ils sont nombreux là bas sans être inquiétés.
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Ce cas est vraiment litigeux; mais les pot-de-vin et autres dessous-de-table feront la difference.
 
 
 
See his contributions djeliba
 
HAAA l'argent quand tu nous tiens paix entre ces deux pays
 
 
 
See his contributions SATAN DIABLE DEMON
 
le mème ADO sous FHB enclenche la privatisation et le rachat des sociétés d'ETAT.
 
 
 
See his contributions SATAN DIABLE DEMON
 
barak, toi ivoirien vrai vrai? voila pour qu'oi le bruikina etait pendant la crise 2002-2010, avec l'aide des djoulas pays producteur de café et de cacao.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login