Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Ghana: Bras de fer entre un ministre et un directeur pour le contrôle de l'hôpital de Ridge à Accra
 
Le ministre Kwaku Agyeman Manu Search Kwaku Agyeman Manu et Dr Thomas Anaba

Click to enlarge
Ghana: Bras de fer entre un ministre et un directeur pour le contrôle de l'hôpital de Ridge à Accra
© koaci.com– Vendredi 19 Mai 2017 – Le directeur de l'hôpital de Ridge à Accra, le Dr Thomas Anaba, rejette la décision de limogeage prise à son encontre par Kwaku Agyeman Manu, le ministre ghanéen de la Santé. Limogé, Dr Anaba est transféré à l’université pour aller dispenser des cours.

Pour le bras de fer qui se poursuit depuis trois jours, pendant que le ministre Agyemang-Manu campe sur sa décision de limogeage et de transfert, le Dr Anaba assure qu'il restera à son poste et évoque des arguments pour justifier l’illégalité de la mesure prise contre lui.

La décision de limogeage du Dr Anaba a été prise le lundi dernier après que le concerné ait passé sa première année à la tête de l’hôpital. Dr Anaba été nommé le 1er février 2016 par l’ex régime du pouvoir NDC et devrait rester à son poste jusqu’en 2020.

Comme justificatifs du limogeage, le ministre Agyemang-Manu a fait savoir que « Je l'ai transféré parce qu'il ne me permet plus de gérer la nouvelle installation ... il ne peut refuser de quitter ce poste, laissez-le essayer … ». Dans la droite ligne de sa décision, le ministre estimé qu’étant limogé, le Dr Anaba ne peut plus se prévaloir comme le directeur de l’hôpital car il ne sera pas respecté.

En montrant une voie de sortie au Dr Anaba, le ministre de la santé a indiqué que l’ex directeur de l’hôpital de Ridge peut saisir la justice s’il estime que son limogeage est illégal.

Du côté du Dr Anaba qui se considère comme une victime, il a avancé que le ministère n'a pas justifié la décision de son limogeage et que cet acte relève d’une mauvaise foi et d’un abus de pouvoir.

Le courrier du ministre envoyé le 15 mai dernier demandait au Dr Anaba de libérer son poste dans les deux heures qui suivent. Cette dernière injonction a irrité le concerné qui a dit que si même il devrait céder son poste, ce n’est pas en deux heures de temps, car il aura à plier ses affaires, mettre en ordre le reste de ses projets pour ensuite passer le témoin a son successeur.

Aux dernières nouvelles, KOACI apprend que le ministre de la santé a pourvu au remplacement de l’ex directeur de l’hôpital de Ridge par le Dr Emmanuel Srogenyoh. Comme la crise persiste et sans qu’on ne sache grande chose, une autre décision est sortie ce vendredi et elle vise la fermeture de l’hôpital. Aucune explication n’est donnée pour cette dernière décision et les malades qui arrivent sont priés d’aller vers d’autres unités de soins.

Si le fond de l’affaire a trait à une affaire politique selon laquelle Dr Anaba aurait fait campagne l’année dernière pour l’opposition NDC, il se peut que la remise en état de l’hôpital de Ridge, avec 420 lits avec des installations neuves faisant de la structure une unité de pointe dans la sous région, soit l’objet de la rivalité.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
21720 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 19/05/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login