Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Gambie: Mandat d'arrêt contre l'ancien chef de la garde nationale pour meurtre
 
Ebou Jobe et Alhagie Mamud Ceesay (ph)-

© Koaci.com- Mercredi 24 Mai 2017-Un mandat d’arrêt a été émis lundi contre l’ex chef de la garde nationale républicaine Sulayman Badjie, sous le régime de Yahya Jammeh, pour le meurtre Search meurtre de deux citoyens américains .

La justice gambienne vient de lancer un mandat d’arrêt international contre le général Sulayman Badjie, ancien chef de la garde nationale ainsi que huit autres soldats.

Ils sont tous poursuivis pour leur participation présumée au meurtre, en 2013, d'Ebou Jobe et d'Alhagie Mamud Ceesay, deux citoyens américains d'origine gambienne.

Selon l’accusation , le général Sulayman Badjie, le colonel Solo Bojang, le lieutenant Nuha Badjie, le major Momodou Jarju, le capitaine Mustapha Sanneh, le capitaine Michael Jatta, le sergent-chef Sulayman Sambou, le soldat Nfansu Nyabally et le caporal Saikouba Jarju ont enlevé Ebou Jobe et Alhagie Mamud Ceesay dont les corps ont été retrouvés décapités , d’après la BBC.

Notons que les corps des deux disparus ont été exhumés dans la forêt d’Allakunda située à quelques encablures du palais de Yahya Jammeh à Kanilai son village natal.

Le général Sulayman Badjie Search Sulayman Badjie devait comparaître avec ses coaccusés mais se trouve en ce moment en Guinée équatoriale , en exil aux côtés de l’ancien président de la Gambie Yahya Jammeh.

KOACI
 
 
17674 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 24/05/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login