Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Gambie: Jammeh et l'APRC retirent leurs recours contre la présidentielle 2016
 
Yahya Jammeh lors de son départ de Banjul

© koaci.com– Mardi 16 Mai 2017 – Les griefs qui ont poussé l’ex parti APRC Search APRC au pouvoir en Gambie et son champion, l’ex Président Yahya Jammeh, à remettre en cause les résultats de la présidentielle 2016 sont en train d’été reconsidérés.

D’après des sources judiciaires, Jammeh a demandé à son avocat, Edward Gomez, de retirer à la Cour Suprême Search Cour Suprême le recours déposé contre les résultats de la présidentielle 2016. Selon Gomez, le retrait serait dans le meilleur intérêt du peuple gambien pour la paix, la stabilité et l'harmonie dans le pays.

Les résultats publiés par la Commission Electorale Search Commission Electorale donnaient Adama Barrow vainqueur du vote. Jammeh qui a, dans un premier reconnu les résultats du vote, a fait une volte-face et prétexté avoir relevé des irrégularités dans le vote.

En accord avec la demande du client, l’avocat Gomez a demandé à la Cour suprême de retirer de son registre la requête de Jammeh. Le recours déposé par Jammeh au plus fort de la crise électorale n’avait pu être étudié en raison d'un manque de juges. Et à la fin de son mandat, il a été contraint de se retirer du pouvoir à la suite de menaces de force militaire par les forces régionales.

L'Etat gambien n'a pas soulevé d'objection par rapport à la demande faite par l’avocat de Jammeh. La Cour va se réunir le 24 mai pour se prononcer sur la demande du retrait du recours de Jammeh.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
19292 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 16/05/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login