Logo Koaci
 
 
 
Gambie: Gouvernement, 10 ministres nommés, décisions sécuritaires prises, un chien tué
 
Adama Barrow

Click to enlarge
Gambie: Gouvernement, 10 ministres nommés, décisions sécuritaires prises, un chien tué
© koaci.com– Mercredi 1er Février 2017 – Le Président gambien, Adama Barrow, a dévoilé ce mercredi à Banjul la liste de dix ministres dont il a fait prêter serment.

Parmi les dix nouveaux ministres, on retrouve des ex prisonniers politiques comme sous le régime de l’ex Président Yahya Jammeh. De ce lot figure le nouveau chef de la diplomatie Ousainou Darboe et Amadou Sanneh, le titulaire du portefeuille dles Finances.

La suite de la composition du gouvernement de Barrow sera connu dans les heures ou jours à venir mais à en croire Halifa Sallah, le porte-parole du Président, la totalité de l’équipe ministérielle sera rendue publique le en croire au 06 février 2017. Des portefeuilles comme la Défense et la sécurité restent à être attribués.

Les dix avant prêtés serment sont :

Ousainou Darboe - Ministre des affaires étrangères
Hamat Bah - Ministre du Tourisme et de la Culture
Omar Jallow - Ministre de l'Agriculture
Mai Ahmad Fatty - Ministre de l'Intérieur
Henry Gomez - Ministre de la Jeunesse et des Sports
Lamin M. Dibba - Ministre de la foresterie et des changements climatiques
Dr Isatou Touray - Ministre du commerce
Amadou Sanneh - Ministre des Finances et des Affaires Économiques
James Gomez - Ministre de la pêche, des ressources et de l'Assemblée nationale
Lamin N. Dibba - Ministre des terres et du gouvernement régional

L'Agence Nationale de Renseignements (NIA) en Gambie est rebaptisée et va s’appeler Services d'Intelligence de l’Etat (SIS, sigle en anglais). La re-dénomination de du NIA est une décision du Président Adama Barrow.

La nouvelle structure SIS Search SIS aura pour mission de collecter et d’analyser des renseignements visant à assurer la sécurité de la Gambie contre des menaces extérieures et intérieures. Ce service selon le communique de la présidence gambienne n’arrêtera plus aucun citoyen et ne n’entreprendra plus de démarches anti- constitutionnelles, lesquelles sont des violations des droits de l'homme.

Il ne sera plus autorisé dans le pays la circulation de voiture sans plaque d’immatriculation. A cet effet, le communiqué a précisé qu’« A compter du jeudi 02 février 2017, les véhicules sans plaques d'immatriculation ne seront plus autorisés à circuler sur les voies publiques sans preuve d'autorisation … ». Les détenteurs des biens mobiliers de l’Etat sans autorisation sont priés de les restituer.

Enfin, le chien qui avait mordu à mort le 15 janvier dernier un fils de Barrow a été tué hier par des vétérinaires. Le chien a reçu une injection qui a abouti à sa mort. L’animal a, selon des sources, été déclaré sain et n’avait pas de rage mais certains craignent que laissé parmi des gens, il pourrait mordre encore.

Mensah, Lomé
Recevez les notifications de KOACI.COM en temps réel avec notre nouvelle application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)
 
 
7095 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 01/02/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login