Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Gambie : Adama Barrow re-prête serment
 
Adama Barrow

© koaci.com– Samedi 18 Février 2017 – Le Président gambien, Adama Barrow, a re-prêté serment ce samedi à Banjul Search Banjul en tant que le nouveau Président du pays.

La cérémonie d’investiture de Barrow qui est couplée avec le 52e anniversaire Search 52e anniversaire du pays a eu lieu au stade de l'Indépendance de Bakau en présence de milliers de gambiens, des diplomates mais aussi de certains Chefs d’Etat dont le sénégalais Macky Sall Search Macky Sall et le ghanéen Nana Akufo-Addo, dont les pays ont fourni de soldats à la force de la CEDEAO. L’invité d’honneur de la cérémonie est le Président Macky Sall.

En prenant l’engagement solennel de présider aux destinées du pays dans la droiture et dans l’intérêt général de tous, le troisième Président de la « nouvelle Gambie Search Gambie » a juré la main droite sur le Coran de respecter et de faire respecter la Constitution de du pays. Pour le nouveau souffle qu’il entend insuffler à la Gambie, Barrow a annoncé que le pays restera un phare de paix et d'espoir pour servir d’exemples aux autres.

Pour la longue marche qui a conduit au départ de l’ex Président et sa prise de pouvoir, Barrow s’est montré reconnaissant envers tous. Il a remercié l'Union Africaine, les Nations Unies et la CEDEAO pour leurs soutiens et en particulier le Sénégal pour avoir aidé la Gambie Search Gambie à sortir de son impasse politique.

Rappelons que la première investiture d’Adama Barrow a eu lieu il y a un mois, très exactement le 19 janvier dernier à l’ambassade de Gambie Search Gambie au Sénégal, au plus fort de la crise post-électorale née du rejet des résultats de la présidentielle du 1er décembre 2016 par l’ex Président Yahya Jammeh.

Après des négociations infructueuses visant à convaincre Jammeh à revenir sur sa décision et au moment où des forces sous régionales étaient prêtes à le (Jammeh) faire capituler, une ultime option s’était dessinée. Les Présidents mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz et guinéen Alpha Condé ont réussi à convaincre Jammeh à éviter une confrontation armée et à céder le pouvoir. Jammeh s’est ravisé et a pris la route de l’exil dans la nuit du samedi 21 janvier 2017 pour la Guinée Equatoriale.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
7905 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 18/02/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SoleildAfrik
 
Ce qu'il avait fait a Dakar n'avait pas de valeur juridique alors!!! Et pourtant on nous faisait croire le contraire... Hmmm...
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Disons que l'Afrique et aussi les occidentaux sont tous soulagés par la chute brutale inattendue de Yaya jammeh.... @SoleildAfrik.... cela se fait tout temps ; il n'y a rien d'illégal... Les nombreux marabouts sataniques de Jammeh n'ont pu le sauver. Yayah Jammey se dit pieux mus...
Disons que l'Afrique et aussi les occidentaux sont tous soulagés par la chute brutale inattendue de Yaya jammeh.... @SoleildAfrik.... cela se fait tout temps ; il n'y a rien d'illégal... Les nombreux marabouts sataniques de Jammeh n'ont pu le sauver. Yayah Jammey se dit pieux musulman.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login