Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Gabon: Transformation des matières premières sur place, Ali Bongo touche du bois
 
Ali Bongo mercredi à Nkok

Click to enlarge
Gabon: Transformation des matières premières sur place, Ali Bongo touche du bois
©Koaci.com- Jeudi 06 juillet 2017- Certains observateurs estiment, c'est cette volonté politique qui lui valu ou vaut certaines frictions avec un monde qui n'en profite plus.

En effet, si la transformation Search transformation des matières premières sur la sol gabonais figure en tête de liste de la dynamique d'Ali Bongo, toucher sa concrétisation parfois contre vent et marée, du doigt ne peut qu'encourager ceux qui y croient.

C'est en tout cas ce qu'à fait le Président de la République gabonaise mercredi à la Zone économique à régime privilégié (ZERP) de Nkok où il a procédé à la visite de nouvelles unités et lignes de production de plusieurs entreprises opérant dans divers secteurs dont le bois Search bois et le secteur pharmaceutique.

Accompagné du ministre des Affaires présidentielles et de La Défense nationale, M. Etienne Massard Kabinda, et guidé par l’administrateur général de l’Autorité administrative de ladite zone et le président directeur général de GSEZ, il a entamé la visite par cinq sites différents impliqués dans le secteur du bois Search bois dont Gabon Wood Industry (GWI), implanté au Gabon depuis 2015, Green Ply, géant indien de fabrication de contreplaqués,
Africa View, Otim Plywood et Woodville Furniture.

Le chef de l'Etat gabonais a aussi examiné les plans de la société Santé Pharmaceutique, futur opérateur de produit pharmaceutique actuellement en construction et qui démarrera ses activités en janvier 2018.

Aujourd’hui, 33 entreprises opèrent dans divers secteurs tels que le bois, l’agro-industrie, la métallurgie, les matériaux de construction et le secteur chimique. À ce jour, 26 sociétés sont en construction et au total, 104 opérateurs économiques ont annoncé leur intention d’investir dans la ZERP de Nkok en décidant d'acquérir des parcelles.

Opérationnelle depuis 2015, la ZERP a permis la création de plus de 2000 emplois dont 75% sont occupés par des nationaux. La ZERP recrute actuellement 520 jeunes qui seront rémunérés dans le cadre du contrat d’apprentissage jeunesse (CAJ).

Jusqu'à peu, le Gabon demeurait un pays de simples exportations de matières premières qui faisaient la richesses d'entreprises étrangères mais sans valeur ajouté locale. Depuis son arrivée au pouvoir, Ali Bongo Search Ali Bongo a opté pour l'inversion de cette tendance.

 
 
Sylvain Moussavou, Libreville
Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile), 

 
 
3094 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 06/07/2017
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
franchement moi je le soutien grave ! c'est tout ça qui a fait que certains on tenté de le salir ou de faire un coup d'Etat car ça profite plus à ceux qui margeaient énorme sur les richesses du Gabon
 
 
 
See his contributions Catapilar
 
@ FMK,En général, on ne soutient que ce qui tombe. Penses-y !
 
 
 
See his contributions bills
 
@ Catapilar, En general on soutient tout ce qui peut tomber (pas seulement ce qui tombe)... et dans la vie tout peut tomber...
 
 
 
See his contributions Catapilar
 
Selon ta logique, les fillettes de 5 ans devraient commencer a porter des soutiens-gorges ??Je sais que tu comprends trop bien ce qui se passe au Gabon D'Alain Bongo. Sinon, bon vent.
 
 
 
See his contributions bills
 
Je crois qu'il y aura moins de haine inutile et de conflits armees inutiles si les oppositions apprennent a etre plus constructive et plus participative dans l'interet de leur population...
 
 
 
See his contributions bills
 
Salut Catapilar,Une fillette normale de 5 ans n'a encore rien a soutenir...C'est la premiere fois que j'avais commente sur ce site meme si j'y viens de temps sur pour m'informer de ce qui se passe en Afrique...En ce qui concerne le Gabon et comme partout en Afrique, je ne soutie...
Salut Catapilar,
Une fillette normale de 5 ans n'a encore rien a soutenir...
C'est la premiere fois que j'avais commente sur ce site meme si j'y viens de temps sur pour m'informer de ce qui se passe en Afrique...
En ce qui concerne le Gabon et comme partout en Afrique, je ne soutiens que l'interet des peuples... C'est écœurant de voir que des oppositions systematiques et des soutiens systematiques aux gouvernements en places... alors que dans les pays d'Afrique tout reste a faire, l'industrialisation reste a faire etc... ces pays ont besoin de la participation de tous leurs ressortissants meme de la diaspora pour contribuer au developpement economique...
Je crois qu'il est temps que les oppositions en Afrique en general apprennent a etre constructives pour l'interet supreme de la nation... Lorsque les gouvernements posent des actions qui vont dans l'interet du pays (creation d'emploi et industrialisation du pays) comme la "Transformation des matieres premieres sur place" toute la classe polique et la societe civile devraient saluer ces actions et encourager les gouvernements a aller dans la bonne direction... On ne peut pas continuer a critiquer juste parce que ce n'est pas nous qui sommes au pouvoir... Ceux qui critiquent pour critiquer en general a l'oeuvre, ne sont pas mieux...
Salut
 
 
Read more
See his contributions Catapilar
 
@ Bills,Il est trop facile de venir critiquer ici les opposants des royaumes comme: Gabon, RDC, Togo, Zimbabwe etc où une seule famille régente ces pays pendant 40 ou 50 ans. Normal??? Commençons par des élections transparentes et l'alternance. Après, on jugera.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login