Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Gabon, pays mort les 14,15 et 16 septembre prochain à l’invitation de l’opposition
 
::Koaci.com Libreville::

Le bras de fer entre les tenants du front du refus du hold up électoral de la présidentielle Search présidentielle du 30 Août dernier et le pouvoir, se corse plus que jamais avec ce clache lancée par les candidats déclarés perdants à ce scrutin.

Des opposants qui décident d’attaquer de front le pouvoir, en dévoilant progressivement leurs batteries d’actions de mobilisation, visant à contraindre le gouvernement à faire machine arrière, dans son refus de procéder au recomptage des voix du scrutin présidentiel de fin Août dernier. Soucieux d’édifier l’opinion sur les graves manquements et manipulation des chiffres effectué au profit de son candidat, l’opposition dit avec avoir à travers un panel d’experts, regroupé preuves à l’appui, des cas flagrants de fraude allant de l’utilisation dans certaines circonscriptions électorales des urnes non codifiées, toute chose contraire à la loi. Autre cas de fraude flagrante dont l’opposition dit avoir remonté la traçabilité, des gonflages excessifs de la liste électorale et le bourrage par endroit des urnes qui ont fini par rendre le nombre de votants supérieur au nombre des personnes officiellement inscrites, dans de nombreuses localités ou curieusement le parti au pouvoir s’est taillé la part du lion, oscillant entre les 98 et 100% des suffrages. Des griefs non exhaustifs, qui ont abouti à la proclamation des résultats qui sont très loin de refléter la véracité des procès verbaux. Et pour refuser ce montage grossier qui ne peut passer inaperçu, que la fronde des opposants entend tenir bon, afin de rétablir le droit dans cette tentative de détournement à ciel ouvert, du verdict des urnes.

Un hold up électoral qui a fait beaucoup de mal à la société gabonaise, avec on ne le dira jamais assez, la mise à sac de toute la capitale économique du Gabon Port Gentil Search Port Gentil en l’espace de trois jours. Des actes de vandalisme qui se sont notamment soldé par des pertes en vie humaine, qui donne cours à une guerre de communiqué entre le pouvoir qui fait état de 3 morts, et l’opposition qui elle fait état d’au moins une quinzaine de personnes tuées. Des morts particulièrement que le front du refus entend rendre un hommage appuyé, en décrétant ces journées de pays mort Search pays mort ce lundi, mardi et mercredi de cette semaine qui commence.

L’audace de cette fronde de l’opposition se révèle déterminant dans la suite à donner à la guerre au couteau que se livrent les protagonistes politiques. La question qui se pause désormais est celle de savoir, qui du pouvoir ou de l’opposition perdra les plumes au sortir de cette confrontation qui s’étendra sur 3 jours? Pour tenter de prendre une longueur d’avance, le pouvoir même depuis quelques jours à travers média interposés, une campagne de dénigrement des actions de désobéissance civiques de l’opposition, en plus des actes d’intimidation menés par des éléments des forces de sécurité qui procèdent depuis quelques jours à de séquestrations et autres actes de torture contre des militants identifiés comme étant proches des leaders de l’opposition. Une somme d’actions qui ont visiblement pour dessein inavoué de desserrer la mobilisation autour des chefs de fil de l’opposition, dans l’optique de faire échec aux actions avenir du front du refus du hold up électoral.

L’actuelle invitation à la désobéissance civique, intervient tout de même dans un climat de baisse de fièvre dans la capitale économique Port Gentil, ville frondeuse encore sous le traumatisme des évènements post électoraux ont été suivi d’actes de pilages plongeant cette citée pétrolière gabonaise dans une ambiance de ville morte.

Les arrestations et tortures planifiées contres les militants de l’opposition clairement identifiés, et les pressions exercées sur les agents des administrations publiques et privées, sont tant d’initiatives de bonne guerre, qui pourraient mettre à mal, l’invitation au pays mort Search pays mort de ces lundi, mardi et mercredi.
 
 
5527 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 13/09/2009
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login