Logo Koaci
 
 
 
Gabon: Drame de Kango, Ali Bongo au chevet des miraculeux rescapés «je ne tolérerai plus l'intolérable»
 
Bongo samedi au chevet des rescapés

© Koaci.com - Dimanche 17 septembre 2017 - Le bus est sorti de route et les bidons d'essence qu'il transportait l'ont fait exploser, vendredi l'horreur frappait les alentours de Kango.

Alors qu'une enquête a été ouverte et que le bilan officiel n'a toujours pas été communiqué, certains faisant état d'une vingtaine de morts et autant de blessés, le président gabonais s'est rendu samedi au chevet des rescapés comme constaté par KOACI à l’Hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba et au CHU d’Owendo.

Au delà de la compassion et du soutien, il a indiqué qu'il sera "intransigeant" sur la sécurité des Gabonaises et des Gabonais attendant du gouvernement "des mesures concrètes et des résultats rapides".

"Je ne tolérerai plus l’intolérable" confesse Ali Bongo Search Ali Bongo à travers un message tramis (intégralité ci-dessous).

Message de Son Excellence Ali Bongo Search Ali Bongo Ondimba

Libreville, le 16 septembre 2017

« Je me suis rendu ce jour, en compagnie de la Première Dame, au chevet des victimes du terrible accident de la route qui s’est produit vendredi, à Kango.

Comme je m’y suis engagé, j’ai voulu m’assurer que leur prise en charge médicale et psychologique à l’Hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba et au CHU d’Owendo était à la hauteur du drame qu’elles ont vécu et souhaité leur renouveler de vive voix ma compassion et ma solidarité, ainsi que celles - sans faille - de notre Nation.

Au-delà de l’émotion et de la colère, ce drame, qui endeuille notre pays tout entier, appelle à un sursaut vigoureux de la part des autorités et de l’ensemble des acteurs impliqués. J’ai d’ores et déjà instruit le gouvernement de prendre l'ensemble des mesures nécessaires, sur tous les plans, pour éviter qu'une telle tragédie ne se reproduise. Des décisions fortes et immédiates doivent être prises afin d’assurer la sécurité des voyageurs dans l’ensemble des transports en commun sur notre territoire.

Pour l’heure, une enquête a été diligentée afin de faire toute la lumière sur cette tragédie et situer les responsabilités : ceux qui ont failli devront répondre de leurs actes ou de leurs négligences coupables devant la justice.

La sécurité des Gabonaises et des Gabonais n'a pas de prix. J'attends donc du gouvernement des mesures concrètes et des résultats rapides. Je serai intransigeant à cet égard. Je ne tolérerai plus l’intolérable ».

Ali Bongo Ondimba


Sylvain Moussavou, Libreville
 
 
6992 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 17/09/2017
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions kkalipe
 
Pourtant le Gabon est un grand producteur de pétrole mais les pauvres citoyens lambdas de kango utilisent toujours des centaines de bidons pour convoyer. Et par miracle on est au chevet d'un rescapé avec une expatriée dans une photo op pour demander des mesures qui devraient être...
Pourtant le Gabon est un grand producteur de pétrole mais les pauvres citoyens lambdas de kango utilisent toujours des centaines de bidons pour convoyer. Et par miracle on est au chevet d'un rescapé avec une expatriée dans une photo op pour demander des mesures qui devraient être prises il y a 20 ans si on était légitimement élu . Bof on attend le prochain drame pour demander d'autres mesures . Respectez-vous hein!
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login