Logo Koaci
 
 
 
Djibouti: Ismaïl Omar Guelleh réélu au premier tour avec 86,68% des voix
 
Ismaïl Omar Guelleh

© koaci.com- Samedi 9 Avril 2016-  Avec 86,68% des voix, comme annoncé et sans surprise, Ismaïl Omar Guelleh Search Ismaïl Omar Guelleh a été réélu dès le premier tour pour un quatrième mandat de cinq ans.

Les résultats ont été rendus publics samedi à travers un communiqué du ministre de l'Intérieur Hassan Omar Mohamed.

Les quatre autres candidats d'une opposition dispersée qui a qualifiée le scrutin de mascarade obtiennent: Mohamed Daoud Chehem (opposition), 2,28%, Mohamed Moussa Ali (indépendant), 1,53%, Hassan Idriss Ahmed (indépendant), 1,39 %, et Djama Abdourahman Djama (indépendant) 0,79% des voix.

En supprimant la limite du nombre de mandats présidentiels via une réforme constitutionnelle à sa demande en 2010, celui qui avait promis que son troisième mandat serait le dernier avait tout fait pour en refaire d'autres.

La Ligue djiboutienne des droits de l'homme a dénoncé des irrégularités, des délégués représentants l'opposition interdits n'ont, entre autre, pu accéder pendant plusieurs heures aux bureaux de vote lors du scrutin.

Même si tout indique que ça n'ira nulle part, pour la forme, le représentant de la mission d'observation de l'Union africaine a reconnu irrégularité relevée par la ligue et annoncé qu'il allait demander des explications aux autorités à ce sujet.

Djibouti représente pour le communauté internationale et la France un pays clé qui abrite la principale base militaire française hors de France.

Tout indique, à l'image de la Côte d'Ivoire, de la Guinée et récemment du Congo, que le pays de François Hollande s'est fortement employé à s'assurer de la victoire de celui qui lui assure une position stratégique qu'essentielle pour sa puissance et sa sécurité.

KOACI
 
 
2826 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 09/04/2016
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
ce minuscule et pauvre pays comme l'Erytree est souvent oublié et pourtant il y reigne une vraie dictature
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login