Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: CEI, Youssouf Bakayoko attend les textes relatifs à la création du Sénat, pour les élections prévues en 2017
 
Bakayoko mercredi (ph)-

© koaci.com –Jeudi 19 Janvier 2017 –La nouvelle constitution marquant la troisième République a prévu la création d’une seconde chambre du parlement, Sénat.

A l’occasion mercredi de la cérémonie de présentation de vœux de nouvel an par ses collaborateurs, le président de la Commission Electorale Indépendante (CEI) Youssouf Bakayoko, a déclaré attendre les textes relatifs à la création de nouvelle institution.

« J’attends les textes relatifs à sa création et au mode de désignation de ses membres », a –t-il déclaré , puis d’ajouter. « En tant que scrutin inédit, nous devons nous tenir prêts pour nous imprégner très rapidement des textes y relatif, les cerner et nous préparer à leur application éventuelle. Je crois pouvoir compter sur votre professionnalisme avéré ainsi que sur votre détermination pour aider à la mise en place des pans de la nouvelle République qui relèveront de nous. »

Selon nos informations, les premières élections sénatoriales sont prévues pour se tenir en cette année 2017.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
8218 Visite(s)    2 Commentaire(s)   Ajouter le : 19/01/2017
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
Voir ses contributions SRIKA BLAH
 
Il faudra attendre la redaction de l'evangile de Ouattara. C'est Ouattara qui decide.
 
 
 
Voir ses contributions Ubiquismus
 
Ce voyou de Bakayoko, manipulateur sans vergogne des chiffres des élections en CIV est tjrs à la CEI...Ce Mr a sa place dans une prison et non à la tête d'une institution qui se veut démocratique.C'est pas surprenant surtout que dans ce pays, ce sont les criminels contre l'human...
Ce voyou de Bakayoko, manipulateur sans vergogne des chiffres des élections en CIV est tjrs à la CEI...
Ce Mr a sa place dans une prison et non à la tête d'une institution qui se veut démocratique.
C'est pas surprenant surtout que dans ce pays, ce sont les criminels contre l'humanité qui sont en liberté, et les victimes en prison...
 
 
Lire la suite
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter