Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Il viole une fillette de 2 ans, ses parents s'attaquent aux géniteurs de sa victime, le tribunal les condamne à 12 mois de prison
 
© koaci.com - Mardi 20 Mars 2018 -  En attendant la comparution de Soignon Mossé Jocelyn âgé de 34 qui a abusé sexuellement, le mardi 20 février 2018 de la fille de deux (02) ans, du couple Ottro Tages devant un tribunal, deux de ses frères étaient à la barre cet après-midi.

Ils étaient poursuivis pour des faits de« séquestration, et violence de voie de faits».

Reconnus coupables des faits qui leurs sont reprochés, Niaba Guy et sa sœur Ruth ont été condamnés tous les deux par le tribunal de première instance en son audience de flagrant délit, à 12 mois de prison et à 100 mille FCFA d’amende chacun.

Il est reproché aux deux prévenus d’avoir attaqué et séquestré les parents de la fillette de 2 ans, le 2 mars 2018 qui occupent une maison dans la cour des parents du violeur dans le quartier précaire Jean-Folly dans la commune de Port-Bouët parce qu’ils ont favorisé l’arrestation de leur frère.

A la barre, les deux parents de Soignon ont nié en bloc les faits qui leurs sont reprochés.

Il a fallu que les géniteurs de la fillette qui se sont constitués en partie civile confondent Ruth et Guy avec les images prises sur les lieux, le jour des faits.

L’on constate sur ces photos que la mère de la fillette a été violentée par la sœur de Soignon, puisque les habits qu’elle avait vêtus étaient déchirés et Guy avait fermé le portail de la cour pour en découdre avec le père.

Face à cette situation, les avocats de la partie civile ont plaidé pour que le tribunal présidée par Kéita Yasmine épouse Kouakou frappe fort afin de décourager tous les parents auteurs de tels actes.

La partie civile avait proposé que les deux prévenus soient maintenus dans les liens de la détention à des peines maximales.

Quant au procureur de la république, il avait requis la peine de 12 mois d’emprisonnement pour Ruth et 5 ans pour Guy et chacun devait payer une amende de 100 mille FCFA.

Comme indiqué, le tribunal a rejeté le réquisitoire du Procureur de la république ainsi que la plaidoirie de la partie civile et a été clément en condamnant les deux prévenus à la peine de 12 mois tout en maintenant l’amende de 100 mille FCFA pour chacun.

Wassimagnon, Abidjan
 
 
22475 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 20/03/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions manokasso
 
Quand justice est ainsi rendue, c'est sûr qu'aucune population ne voudra se la rendre.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login