Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Viol à l'Institut des aveugles, l'accusé mis aux arrêts et déféré ce jour au Parquet du tribunal de Yopougon
 
© Koaci.com - Mercredi 13 Décembre 2017 –  Évolution dans l’affaire du viol Search viol de la jeune pensionnaire de l’Institut des aveugles de Yopougon Search Yopougon survenu il y a de cela quelques jours comme rapporté.

Le mis en cause, Kié Marcelin mis aux arrêts depuis vendredi dernier à la suite d’une plainte déposée au commissariat du 28ème arrondissement par le Directeur aurait avoué les faits.

L’accusé avait affirmé qu’il ne connaissait pas sa victime qui veut lui coller un délit dont il n’est pas l’auteur.

Malheureusement, Kié Marcelin sera confondu par les enquêteurs après avoir découvert le numéro de la jeune pensionnaire dans son portable.

Selon des informations en notre possession, il sera déféré ce jour au Parquet du Tribunal de Yopougon.

Nous apprenions par ailleurs que la victime veut porter plainte contre le Directeur de l’Institut pour « dénonciation calomnieuse portant atteinte à sa dignité. »

En effet, elle n’aurait pas apprécié le fait que le Directeur ait confié à KOACI qu’elle entretenait des relations avec plusieurs partenaires.

Par ailleurs, depuis que les faits se sont produits, il y a environ trois semaine, la jeune pensionnaire a été conduite lundi devant un gynécologue pour observation.

Le rapport du Gynécologue aurait été déposé hier au commissariat du 28ème arrondissement, comme précisé par notre source.

Wassimagnon, Abidjan
Notifications des infos ivoiriennes en temps réel, installez l'appli KOACI Android (cliquez ici pour installer) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
14320 Visit(s)    6 Comment(s)   Add : 13/12/2017
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Dans un tel cas, on prend des prélèvements vaginaux ou sur le pubis sur la femme aveugle apres les raports sexuels et on fait un test d'ADN. on les compare á l'ADN de "l'imbécile" qui l'a violé. C'est plus simple.... Avoir le numéro de téléphone de la victime n'est pas suffisant ...
Dans un tel cas, on prend des prélèvements vaginaux ou sur le pubis sur la femme aveugle apres les raports sexuels et on fait un test d'ADN. on les compare á l'ADN de "l'imbécile" qui l'a violé. C'est plus simple.... Avoir le numéro de téléphone de la victime n'est pas suffisant pour le condamner. Quand on veut etre un pays émergent il faut avoir de simples dispositifs elementaires.
 
 
Read more
See his contributions dramani
 
Soyons sérieux ! Je condamnes avec la dernière énergie le viol Mais un simple numéro de téléphone suffit-il à faire d'un individu le coupable de ce viol ? La victime est-elle à mesure de l'identifier ? Quelles preuves solides a-t-on contre ce ''supposé'' violeur ? Faites un test ...
Soyons sérieux ! Je condamnes avec la dernière énergie le viol Mais un simple numéro de téléphone suffit-il à faire d'un individu le coupable de ce viol ? La victime est-elle à mesure de l'identifier ? Quelles preuves solides a-t-on contre ce ''supposé'' violeur ? Faites un test ADN pour dissiper tout malentendu et établir sa culpabilité. Soyons sérieux !
 
 
Read more
See his contributions union
 
lisez bien l'article...c'est écrit que le mis en cause aurait avouer les faits , après avoir été confondu par les enqueteurs à travers le numéro découvert
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
@Union... en JUSTICE, avouez un crime n'est pas suffisant pour etre condamné...On peut attraper l'arme qui a tué un humain avec une autre personne et accuser ce dernier alors qu'il n'est pas l'auteur du crime.. C'est simple de comprendre
 
 
 
See his contributions Igwe Ikemefuna
 
Ce directeur doit être demis de ses fonctions pour propos injurieux considérant la victime comme une prostituée.Le mot est fort mais c'est bien sa pensée.
 
 
 
See his contributions Zorah
 
Un examen gynécologique 3 semaines après le viol, c'est pour quel but? Qu'on ne me dise pas que c'est pour confondre l'accusé. Et puis en ce qui concerne les aveux, on sait comment sont menés les interrogatoires, surtout quand nos policiers ont entre leurs mains de "petites gens...
Un examen gynécologique 3 semaines après le viol, c'est pour quel but? Qu'on ne me dise pas que c'est pour confondre l'accusé. Et puis en ce qui concerne les aveux, on sait comment sont menés les interrogatoires, surtout quand nos policiers ont entre leurs mains de "petites gens".
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login