Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Victime de terrorisme, Grand-Bassam choisi pour la formation des préfets et sous-préfets aux techniques sécuritaires aux frontières
 
©Koaci.com- Lundi 12 février 2018 - Après avoir présenté le Système d’Analyse des données et des informations migratoires (MIDAS) pour le renforcement de la sécurité frontalière, le 1er février dernier, l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) est passée à l’étape des renforcements de capacités des acteurs clés à la sécurisation des frontières Rechercher frontières ivoiriennes que sont les préfets Rechercher préfets et sous-préfets Rechercher sous-préfets affectés dans des circonscriptions frontalières.

Cliquez pour Agrandir
Côte d'Ivoire: Victime de terrorisme, Grand-Bassam choisi pour la formation des préfets et sous-préfets aux techniques sécuritaires aux frontières
Prévues du 12 au 15 février 2018, à l’hôtel Etoile du Sud, à Grand-Bassam Rechercher Grand-Bassam en collaboration avec le ministère de l’intérieur et de la Sécurité de la Côte d’Ivoire, ces rencontres dites de formation Rechercher formation des formateurs s’inscrivent dans le cadre du projet « renforcer la sécurité aux frontières Rechercher frontières en Côte d’Ivoire ».

Financé par le gouvernement du Japon, ce projet « vise à soutenir le développement d’approche et de mécanismes coordonnées pour la gestion des frontières Rechercher frontières à travers le renforcement des capacités opérationnelles et techniques Rechercher techniques des acteurs impliqués dans la gestion des frontières Rechercher frontières ».

Ainsi durant ces quatre jours, ces préfets Rechercher préfets et sous-préfets Rechercher sous-préfets seront-ils formés à partir de cinq sessions respectives à savoir : « renforcer la Sécurité aux frontières Rechercher frontières en Côte d’Ivoire » ; Introduction à la gestion des frontières Rechercher frontières ; Introduction au concept humanitaire ; Traffic illicite des migrants ; et Traite des personnes.

C’est à juste titre que, pour le directeur de cabinet du ministère de l’Intérieur, Vincent Toh Bi, organiser ce programme de formations des formateurs de sécurisation des frontières, à l’Etoile du sud, à Grand-Bassam, afin de « prémunir le pays contre les attaques et le sous-développement », est un symbole, d’autant que le 13 mars 2016, un attentat terroriste perpétré par des individus dans l’enceinte et les environs de ce complexe hôtelier avait fait plusieurs morts.

Il a, par conséquent, souhaité que les enseignements soient appropriés et de qualité de sorte que ces autorités garantes de la sécurité dans les frontières Rechercher frontières se l’approprient, partagent les connaissances à leurs administrés et collaborateurs.

Casimir Boh, Abidjan



Une info, contactez nous au +225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com


 
 
6617 Visite(s)    0 Commentaire(s)   Ajouter le : 12/02/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter