Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Université Alassane Ouattara, les étudiants réfléchissent sur le développement de l'Afrique
 
© koaci.com – Dimanche 09 Avril 2017 – Penser aux problèmes de l’Afrique afin de panser les maux qui minent ce continent, est l’affaire de tous les fils et filles de ce continent de cette partie du monde. 

C’est pour apporter leur contribution aux solutions de développement Search développement de l’Afrique que le collège des délégués de l’Unité de Formations et de recherches (UFR) Communication, Milieu et Société (CMS) de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké et l’Atelier de Lectures des Masters (ALEMA) ont organisé un panel d’échanges sur le développement Search développement de l’Afrique, samedi 8 avril 2017 à l’amphithéâtre C du campus2.

Ces étudiants Search étudiants ont choisi le titre de l’œuvre de l’écrivaine Camerounaise Axelle Kabou intitulée « Et si l’Afrique refusait le développement Search développement ? ».

« À la cour de la journée socioculturelle organisée par le collège des délégués de l’UFR CMS et les ALEMA, les organisateurs ont voulu qu’il y ait une activité scientifique à portée sur le livre de Axelle Kabou « Et si l’Afrique refusait le développement Search développement ? ».

On a bien voulu apporter un regard des littéraires, un regard des philosophes, un regard des historiens sur la thématique. Chacun des panelistes donne son avis sur la question à travers une communication de sous-thèmes et à la fin, ce sera le débat. La conclusion de ce panel est de tirer les leçons et de proposer des solutions par rapport au développement Search développement de l’Afrique qui traine. Nous sommes dans une communauté scientifique, à l’issu des critiques, des contributions, nous aurons quelques choses à retenir qui sera proposée à la communauté scientifique et même au gouvernement », a affirmé Jean-Joël BAHI, docteur en philosophie et superviseur général des ALEMA.

Plusieurs communications ont été faites par les délégués panélistes sur différents sous- thèmes. C’est le cas de Richard Eba Axel qui et de Adama Dao qui se sont prononcés sur « d’une approche herméneutique aux causes du sous développement Search développement de l’Afrique ».

« Ma présentation a consisté à donner un peu l’essentiel de ce que Axelle Kabou à pu produire dans son ouvrage. Nous sommes partis à partir d’une approche herméneutique c’est-à-dire développer de manière analytique, dans les détails ce qu’elle a dit dans son œuvre. Elle s’est posée la question pourquoi le sous- développement Search développement dans la première partie.

L’auteur donne des réponses lacunaires, ces réponses font références à la mentalité des africains, comment les africains conditionnent leur développement Search développement par rapport à ce qu’ils pensent ? Il y a toujours un retour sur soi qui ne participe pas à l’élévation de l’Afrique », a expliqué Richard Eba Axel.

Cette journée scientifique a été supervisée par professeur Henri Bah, responsable scientifique et harmonisateur des travaux du panel.


Donatien Kautcha, Abidjan et Source sur place à Bouaké.  

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Université Alassane Ouattara, les étudiants réfléchissent sur le développement de l'Afrique
 
 
3195 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 09/04/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Il serait mieux de changer le nom de l'Université de Bouaké le jour Ouattara et le RDR+ses rebelles ne seront plus au pouvoir
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login