Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: En tournée politique, le député Loukimane Camara aux militants RDR, « La succession et l'alternance se régleront en temps opportun par nos leaders »
 
 Loukimane Camara

©Koaci.com- Lundi 17 juillet 2017- La fin de semaine a été beaucoup agitée par les activités politiques du Rassemblement Des Républicains RDR, parti au pouvoir, cela dans le but de préparer les militants du parti au prochain congrès prévu du 09 au 10 septembre 2017.

Mais il s’est aussi s’agit de les rassurer qu’ils tiennent la dragée haute, en dépit de l’atmosphère militaro-politique chargée.

Après le ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko, Charles Gnahoré, c’était au tour de l’honorable Loukimane Camara, député de Bouna, de monter au créneau auprès des militants du parti, lors d’une tournée de sensibilisation et de remobilisation des militants, dimanche, au centre culturel de Daoukro.

Même s’il s’est voulu plus rassurant avec un ton beaucoup plus pacifique pour apaiser les tensions au sein de sa famille politique et dans l’armée que ces autres leaders du RDR, le député de Bouna commune n’a pas caché sa volonté d’œuvrer pour conserver encore le pouvoir d’Etat.

« Il y a de plus en plus des sauts d’humeur de nos jeunes militaires qui revendiquent haut et fort avec des armes à la main. Nous leur disons de mettre balle à terre. Nous nous sommes tous battus au sein du RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix) pour porter le président Alassane Ouattara au pouvoir. Nous devons travailler pour préserver les acquis, créer un cadre apaisé dans la gestion du pouvoir d’Etat, afin de lui permettre de travailler. Nous devons parler le langage de la courtoisie et de la vérité afin de préserver la paix sociale », a-t-il indiqué.

Estimant que les questions de succession et d’alternance seront gérées au moment opportun par les leaders politiques de l’alliance du RHDP au regard de l’insistance de ce débat actuellement, il a appelé la jeunesse du RDR Search RDR à plutôt « sauver » la Côte d’Ivoire.

« Les politiques passent, mais la Côte d’Ivoire va demeurer. C’est donc la Côte d’Ivoire que nous devons sauver. Nos jeunes doivent bien le comprendre et œuvrer dans ce sens. C’est ensemble que nous allons sortir le pays de cette situation désastreuse. Les questions de succession et d’alternance se régleront en temps opportun par nos leaders. C’est donc très malsain d’évoquer ces questions lorsque le père de la nation est en fonction. Mettons balle à terre car de la reconquête des cœurs a sonné », a-t-il ajouté.

Casimir Boh, Abidjan

Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iphone ou ipad)
 
 
8668 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 17/07/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Il vient vraiment de Bouna . Il ne sait pas trop de choses du pays
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login