Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: À Touba, accusant sa copine d'infidélité, fou de rage, il la taillade à la machette
 
Fatou Koné tailladée à la machette (Ph KOACI)

© koaci.com - Lundi 27 Mai 2019 - Les actes d’infidélité de la femme sont difficilement pardonnables dans la plupart de nos sociétés si bien qu’un simple soupçon à l’égard de sa compagne peut faire voler en éclat le couple voir même permettre à l’homme de commettre l’irréparable.

À Touba, Fatou Koné, une fille de 26 ans l’aura appris à ses dépens. Celui qui affirme être dans une relation amoureuse depuis quelque temps avec cette dernière et qui selon lui l’entretien avec ses petits moyens, l’accuse de le tromper.

Ahmed Koné alias Rougeo, chauffeur de taxi-moto Rechercher taxi-moto à Touba Rechercher Touba n’a pas fait de cadeau à Fatou Koné. L’accusant d’entretenir des relations amoureuses avec une autre personne, fou de rage a, à l’aide d’une machette tailladé Fatou Koné Rechercher Fatou Koné pour lui infliger à n’en point douter une belle leçon le mardi 21 mai dernier.

Si la jeune Fatou Koné Rechercher Fatou Koné elle au contraire affirme selon les témoignages rapportés n’avoir aucun lien avec Ahmed Koné.

Grièvement blessée, Fatou Koné Rechercher Fatou Koné a été conduite au centre hospitalier régional (Chr) de Touba.

Une enquête a été ouverte par les éléments du commissaire Flaurent Pregnon Rechercher Flaurent Pregnon pour mettre la main sur Ahmed Koné Rechercher Ahmed Koné alias Rougeo.



Jean Chrésus
 
 
9291 Visite(s)    2 Commentaire(s)   Ajouter le : 27/05/2019
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
Voir ses contributions aze
 
Ma soeur cherches tes 10 fr 10 fr...argent de taxi moto...attention...de prendre à gauche à droite...y a chien dehors...Tu as vu non ? Hum yako.
 
 
 
Voir ses contributions Adokaflai
 
Je dis toujours aux hommes de signer un contrat avec ces femmes. Entretenir une femme avec ses maigres moyens et la voir dans les bras d'un autre, c'est quand meme humiliant.
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter