Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Sécurité foncière, quatre villages de Guiglo et Sinfra dotés de registres fonciers communautaires pour éviter les conflits
 
©koaci.com - Dimanche 4 novembre 2018 - La Directrice de « Audace Institut Afrique », Gisèle Dutheuil a déclaré aujourd'hui que des registres fonciers Search registres fonciers communautaires ont été créés dans quatre villages Search quatre villages de Guiglo Search Guiglo et Sinfra Search Sinfra dans le cadre de la phase pilote de son programme « Acteur Communau’Terre ».

En effet, mené depuis 2016 avec un financement de la Fondation Friedrich Naumann, le programme « Acteur Communau’Terre » vise à améliorer la gouvernance foncière dans les villages en introduisant un nouvel outil de gestion au service de la chefferie : le registre foncier communautaire.

«On constate donc que la clarification des droits se concrétisant par la création d’un registre foncier communautaire dans le cadre « d’Acteur Communau’Terre » est une base qui ne peut que propulser la massification des opérations de certification tant souhaitée par l’administration ivoirienne,» a-t-elle précisé au cours d'une rencontre où elle a dressé, le bilan de cette phase pilote.

Elle a expliqué que de façon concrète, ces registres fonciers Search registres fonciers communautaires sont des cartes géographiques qui font apparaitre tous les droits fonciers des propriétaires fonciers et des exploitants.

Justifiant les raisons de la mise en place du programme, Gisèle Dutheuil a indiqué qu’en Côte d’Ivoire, la propriété n’est pas « individuelle mais familiale » et que des conflits Search conflits entre les propriétaires et les exploitants sont régulièrement constatés.

«Cela permet d’avoir un débat avec les villageois qui permettra de clarifier les choses. C’est une sorte de démêlage social,» a-t- elle ajouté.

Mais mieux, ce programme permet, à terme, de réduire les conflits Search conflits communautaires, et d’inciter à plus investir sur les terres.

"Il s’agit également d’éveiller l’attention du gouvernement et l’Agence foncière rurale (AFOR) en leur faisant savoir que les villageois ont des compétences pour la délimitation des terres," a poursuivi Gisèle Dutheuil, invitant le gouvernement et les acteurs concernés à impliquer davantage les villageois dans le processus.

Il est clair pour elle, ces résultats obtenus, à l’issue des enquêtes, constituent une base crédible pour le gouvernement parce que c’est sur cette base que le programme de certification menée par l’Agence foncière rurale pourra aller plus vite et plus surement.

«Ces quatre villages Search quatre villages n’ont servi qu’à faire la méthodologie. Maintenant, nous testons d’autres zones culturelles. Nous sommes proches de la ville de Yamoussoukro. Et, nous constatons que cela fonctionne aussi,» a-t-elle conclu.


Wassimagnon
 
 
9282 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 04/11/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions
 
Très bon pas dans la bonne direction. J'adore le voncept de "démêlage social." Oui, c'est ainsi que nous pourrons durablement régler ces conflits. Le problème du foncier est en effet complexe. La solution n'est toujours pas mathématique ou cartésienne... On observe...On avance......
Très bon pas dans la bonne direction. J'adore le voncept de "démêlage social." Oui, c'est ainsi que nous pourrons durablement régler ces conflits. Le problème du foncier est en effet complexe. La solution n'est toujours pas mathématique ou cartésienne... On observe...On avance...
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login