Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Les USA à la recherche d'un modèle d'accord avec l'Afrique, ils sélectionneront les pays qui y feront partis
 
Tibor P. Nagy

© koaci.com – Jeudi 06 Décembre 2018 – Les États-Unis n’ont pas d’accord de libre échange avec l’Afrique Subsaharienne, mais ils en ont avec le Maroc.

Le Secrétaire d’Etat adjoint aux Affaires africaines, Tibor P. Nagy Search Tibor P. Nagy a fait cette révélation ce jour au cours d’un point de presse téléphonie qu’il a animé depuis le Kenya à l’issue d’une visite en Afrique de l’Ouest et de l’Est.

Il a affirmé que les USA sont à la recherche d’un modèle d’accord avec l’Afrique et ils sélectionneront les pays qui y feront partis.

Selon le Secrétaire d’Etat adjoint aux Affaires africaines, l’Administration de Donald Trump votera une loi qui double les investissements directs à l’étranger, notamment vers Afrique.

«Nous allons nous concentrer sur l’investissement direct à l’étranger et pousser les investisseurs américains vers l’Afrique, » a ajouté Tibor P. Nagy.

Cinq mois seulement qu’il occupe le poste de Secrétaire d’Etat adjoint aux Affaires africaines, Tibor P. Nagy Search Tibor P. Nagy est « très encouragé par ce qu’il a vu en Afrique au cours de sa visite.»

«J’ai vu des changements positifs sur le terrain, »a-t-il conclu espérant revenir visiter les autres régions de l’Afrique.

Pour rappel, le bureau des Affaires africaines du département d'État des États-Unis se concentre sur le développement et la gestion de la politique des États-Unis relative au continent.

Quatre piliers sont à la base de la politique des États-Unis vis à vis de l'Afrique.

Il s’agit de promouvoir des liens commerciaux plus forts entre les États-Unis et l'Afrique, de tirer partie du potentiel de la jeunesse africaine, de faire progresser la paix et la sécurité par le biais de partenariats.

Enfin, affirmer l'engagement infaillible des États-Unis envers l'Afrique.

Par ailleurs lors de sa visite en Afrique de l’Ouest, le Secrétaire d’Etat adjoint aux Affaires africaines s’est rendu seulement au Ghana.

Wassimagnon
 
 
6232 Visit(s)    6 Comment(s)   Add : 06/12/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Peace101
 
Magnifique… Comme quoi Mr. Trump, nos « shitholes » (riresss) pourront bénéficié des investissements directs des Américains. Nous n’attendons que cela. J’espère que notre pays sera sélectionné. Nous avons des atouts non négligeables. En effet, le climat des affaires a fait un bon...
Magnifique… Comme quoi Mr. Trump, nos « shitholes » (riresss) pourront bénéficié des investissements directs des Américains. Nous n’attendons que cela. J’espère que notre pays sera sélectionné. Nous avons des atouts non négligeables. En effet, le climat des affaires a fait un bon significatif. Partout où tu conduis dans le pays il y’a 1000 projets à gauche et 1000 projets structurants à droite, notamment, routes, universités, ponts, échangeurs, gratte-ciel, baies etc…etc… et en plus et non des moindres un guichet unique, comme une sorte de « one stop outlet » pour les investisseurs. En tant qu’observateur, je positionne mon pays et pense que nous sommes très attractifs partout en Afrique sub-saharienne. Pour finir, nous n’oublions pas un gouvernement dédié et à la tâche… On avance….
 
 
Read more
See his contributions Mesmin Konin
 
La contre offensive Américaine sur le sol AFricain ne pourra que se concentrer que sur les champions Africains; Namibie, Botswana, South Africa, Egypt, Ghana, Ethiopia, Rwanda, Lesotho, Maurice ,Kenya, Tanzania, Maroc et a un degré moindre le Sénégal. Cependant il n est pas evide...
La contre offensive Américaine sur le sol AFricain ne pourra que se concentrer que sur les champions Africains; Namibie, Botswana, South Africa, Egypt, Ghana, Ethiopia, Rwanda, Lesotho, Maurice ,Kenya, Tanzania, Maroc et a un degré moindre le Sénégal. Cependant il n est pas evident que les Investissements directs Américains puissent croître parce que ces champions Africains partisans de la souveraineté et de la liberté de leurs choix n'accepteront pas des règles d'échanges imposées par les USA car la Chine elle n impose quasiment aucune mais sort largement gagnante. Pour le reste Cote d Ivoire, Togo, Benin, Cameroun, etc....faudra repasser dans 20 ans, qu'ont ils fait des avantages que l AGOA leur offre? Rien... la ou beaucoup de champions Africains empochent des centaines de millions de dollars d'échanges sur les USA. La Cote d Ivoire est convoitée du fait qu'elle est une vitrine d'échanges sous-régionale mais elle peine a sortir du fait de ses politiques a sortir de l'Agro-Industrie quand d'autres secteur tel le textile ou les USA importent pour plus 80 milliards de dollars US.
 
 
Read more
See his contributions bise2paix
 
Le degré de corruption sera un critère déterminant dans cette sélection, je crains pour ma C.I?????!!!!,aussi la stabilité ????? C.I trop abonnée au remours
 
 
 
See his contributions Mesmin Konin
 
Lui sont ouvertes. Beaucoup de compagnies Américaines dans le textile et l'habillement etaient presentes en Côte d Ivoire dans les années 90, la suppression des quotas et la rébellion ont fait qu elles ont toutes levées les amarres ( exploitant les production de Gonfreville,...
Lui sont ouvertes. Beaucoup de compagnies Américaines dans le textile et l'habillement etaient presentes en Côte d Ivoire dans les années 90, la suppression des quotas et la rébellion ont fait qu elles ont toutes levées les amarres ( exploitant les production de Gonfreville, Utexi, etc....). Nos gouvernants ne sont jamais penché sur ce secteur qui pourraient aider des villes comme Bouaké , Dimbokro et Agboville a renaitre avec le chemin de fer et autres ca aidera a réduire le chômage des jeunes et des femmes sur Bouake, Agboville, Dimbokro et ouvrir des débouchés locaux pour le Coton du Nord, mais hélas on préfère investir dans des tours fictives.
 
 
Read more
See his contributions Deku
 
Faut pas les Américains vont commencer à s'ingérer comme les français la dèh! Si c'est ça je suis même pas prêt. Quand ils commencent ceux-là sont pire que les français. Voyez le bordel qu'ils fouttent et ont foutu au moyen-orient!
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
La Cote d'Ivoire est probablement éliminée de cette liste. Nous "broutons" partout. Nous sommes devenus les plus grands escrocs d'Afrique et un marché incontournable de la drogue.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login