Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Le Projet de loi portant création, organisation, et fonctionnement de la Caisse des Dépôts et Consignations adopté par les députés
 
Adama Koné

© koaci.com – Mercredi 23 Mai 2018 -Le Projet de loi Search loi portant création, organisation, et fonctionnement de la Caisse des Dépôts et Consignations de Côte d’Ivoire (Cdc-CI) a été adopté, mardi, par les députés membres de la Commission des Affaires économiques et financières (Caef).

Ce projet Search projet de loi Search loi comportant 6 chapitres a été présenté par le ministre en charge de l’Economie et des finances, M. Adama Koné.

Pour lui, pour réussir la transformation structurelle de l’économie, le secteur privé local doit être soutenu par la mise à disposition de mécanismes innovants d’accompagnement financier des Pme-Tpe créatrices d’emplois, que par l’ouverture de nouveaux secteurs d’activités et la création de filières. Il a présenté donc la Cdc-ci comme « un établissement public, doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, placé sous la tutelle du ministère chargé des finances. Mais surtout au service de l’intérêt général et du développement économique du pays en appuyant les politiques publiques conduites par l’Etat et les collectivités locales ».

« En effet, vous venez de permettre à la Côte d’Ivoire de se doter d’un outil important de pilotage économique. Une Caisse de dépôts et de consignations en Côte d’Ivoire, ce n’est pas un établissement de plus encore moins un luxe. Mais une nécessité et un véritable chaînon qui manquait à notre pays » a souligné Koné Adama.

La Cdc-ci, au-delà de son rôle d’investisseur sera aussi un chef de projet Search projet qui va mobiliser l’ensemble des financements publics et privés, ainsi que des bailleurs de fonds et les subventions de l’Etat, qui sont activés pour créer les conditions de marchés et pour cofinancer des projets d’assistance managériale pour l’éclosion des champions nationaux.

La Cdc-ci associera le secteur bancaire national par des transferts d’expertises et éventuellement du refinancement nécessaire des projets qui veulent aller au-delà de 20; 25, voire 30 ans. Elle va aussi promouvoir le secteur privé des Pme, chaque fois que possible, comme sous-traitant aux côtés des groupes privés internationaux.

Enfin, elle veillera, dans le montage des projets, à associer les citoyens, notamment via les sociétés d’économie mixtes, vecteur de promotion de territoires, les secteurs de l’aménagement du logement mais aussi des énergies nouvelles et renouvelables.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
3891 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 23/05/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login