Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Sur une prévision annuelle de 1674 milliards de FCFA, les douanes ivoiriennes ont recouvré à mi-parcours 880 milliards de FCFA
 
© koaci.com – Mercredi 26 Juillet  2017 –Pour un objectif annuel de 1674 milliards Search 1674 milliards de FCFA, les Douanes ivoiriennes Search ivoiriennes ont recouvré à mi-parcours 880 milliards Search 880 milliards de FCFA sur 845 milliards de FCFA initialement prévus.

Du coup elles réalisent au point de passage du 1er semestre, une plus-value comme l’a indiqué ce jour au terme d’un séminaire bilan à mi-parcours et perspectives, le Directeur général, le Colonel major Da Pierre-Alphonse.

Il rassure que les douanes Search douanes ivoiriennes travailleront pour le maintien de cette bonne tendance, en vue d’atteindre les 1674 milliards Search 1674 milliards de FCFA au 31 décembre 2017.

Le Colonel major, Da Alphonse-Pierre a expliqué que par rapport aux réalisations de 2016, l’objectif 2017 est en hausse de 3,7% dont 7,9% pour les marchandises générale et le taux moyen de progression des recettes sur les marchandises générales de 2012 à 2016 est de 8,1%.

Présentant les recettes globales et par grandes masses à fin juin 2017, le DG a indiqué que les recettes brutes recouvrées au titre du premier semestre 2017 s’élèvent à 880,93 milliards de FCFA.

Selon lui, elles se répartissent de la façon suivante, 135,11 milliards de taxes sur les produits pétroliers, 401,59 milliards de FCFA de taxes sur les marchandises générales, 301,53 milliards de taxes à l’exportation, 26,51 milliards de FCFA de redevance pour les procédures d’importation (RPI) et 27,57 milliards de FCFA de TSU SIR.

«Par rapport à l’objectif comprenant la TSU SIR de 845,64 milliards de FCFA, il se dégage un taux de réalisation de 104,2% et une plus-value de 35,30 milliards de FCFA qui se décompose en produits pétroliers, plus 10,32 milliards de FCFA, marchandises générales, moins 18,94 milliards de FCFA et exportations, plus 42,24 milliards de FCFA, » a ajouté le Colonel major Alphonse-Pierre Da.

Par rapport aux recettes du premier semestre 2016, les recettes brutes 2017 ont progressé de 34,30 milliards, soit une hausse de 4,1%.

Il s’agit des produits pétroliers, moins 552,94 milliards de FCFA, des marchandises générales, moins 15,57 milliards et des exportations, plus 75,69 milliards.

Par ailleurs, ce séminaire d’une journée s’est déroulé en trois étapes comme indiqué dans un rapport en notre possession.

Il s’agit de l’évaluation des recettes du 1er semestre 2017 et perspectives, de l’évaluation à mi-parcours de la mise en œuvre du plan d’actions et des recommandations du séminaire bilan de 2016 et perspectives 2017 et les perspectives de la Direction générale des Douanes déclinées en quatre axes.

Plusieurs recommandations ont été formulées à l’issue des travaux.

Au titre des recettes du 1er semestre, il est recommandé l’inverse de la tendance baissière des recettes sur les marchandises générales par la mise en œuvre diligente des plans d’actions issus des recommandations du séminaire-bilan 2016 et perspectives 2017.

Au titre de la mise en œuvre du plan d’actions stratégique (PAS), reverser l’activité 1.3 du PAS au titre des diligences de la Direction de la formation et de la documentation (DFD), inviter les Directeurs régionaux à communiquer leurs besoins de formation spécifiques à la DFD.

Au titre du CONAFIP, les douanes Search douanes expriment la nécessité d’examiner la matrice du schéma directeur de la réforme des finances publiques (CONAFIP) 2017-20189 à l’occasion d’un comité de direction spécial.

Au titre de la mise en œuvre des recommandations issues du séminaire-bilan 2016 et perspectives 2017, les douanes Search douanes veulent œuvrer à la réalisation effective de l’ensemble des diligences issues du séminaire bilan 2016 et perspectives 2017, inscrire à l’odre du jour de chaque comité de direction l’évaluation des plans d’actions issus des recommandations du séminaire-bilan 2016 et perspectives 2017.

Au titre des innovations, à l’intention de la Direction des systèmes d’information (DSI), les douanes Search douanes entendent déployer progressivement l’accès au SYDAM via l’internet par cercles concentriques allant des applications les moins exposées aux plus sensibles.

A l’intention de la Direction de l’Analyse des risques, du enseignement et de la valeur, il s’agit de promouvoir la réflexion sur le projet sentinelle en rapport avec la DSI et le comité de sélectivité.

Enfin au titre des moyens de renforcement de la cohésion sociale, les douanes Search douanes entendent mettre en place un comité chargé d’approfondir la réflexion sur la question en vue de faire des propositions.


Wassimagnon, Abidjan 

Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Sur une prévision annuelle de 1674 milliards de FCFA, les douanes ivoiriennes ont recouvré à mi-parcours 880 milliards de FCFA
 
 
5420 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 26/07/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Il n'y a pas un douanier qui ne vole pas dans notre pays. Qu'il soit DG ou un simple preposé de douane
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login