Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Le Président de la Commission de l'UA qualifie les dernières décisions prises par Ouattara de courageuses
 
Faki et Ouattara-

© koaci.com – Vendredi 10 Août 2018 - Les réactions se poursuivent suite au discours prononcé par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, le 6 août dernier à la veille de la veille du 58è anniversaire d’indépendance de la Côte d’Ivoire.

L’union Africaine n’est pas en reste. Le Président de la Commission de l’institution, Moussa Faki Mahamat, a dans une déclaration jeudi dont KOACI s’est procuré copie, note avec satisfaction les « mesures courageuses » annoncées par le président de la République.

« Celles-ci contribueront grandement à la consolidation des acquis remarquables obtenus par la Côte d’Ivoire depuis la fin de crise post-électorale d’octobre 2010 », a-t-il poursuivi.

Le Président de la Commission de l’Union africaine relève, en particulier, l’amnistie accordée à environ 800 personnes poursuivies ou condamnées pour des infractions en lien avec la crise de 2010 ou d’autres infractions, y compris Madame Simone Ehivet Gbagbo et d’autres personnalités. Il souligne que cette décision est conforme à l’approche privilégiée par l’Union africaine, qui consiste à traiter l’exigence de justice et la quête de la réconciliation de manière complémentaire, afin qu’elles se renforcent mutuellement.

Mr Faki note également avec satisfaction la demande faite par le Président Ouattara Search Ouattara à son Gouvernement de réexaminer la composition de la Commission électorale indépendante, conformément à l’arrêt daté du 18 novembre 2016 de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, qui est l’un des organes de l’Union africaine.

« Il s’agit là d’un témoignage supplémentaire de l’attachement du Président Ouattara Search Ouattara à l’approfondissement de la démocratie dans son pays, mais aussi du respect que la Côte d’Ivoire voue aux institutions de l’Union africaine », relève l’ancien premier ministre Tchadien.

Enfin, l’ex chef de la diplomatie Tchadienne exhorte les différents acteurs ivoiriens à faire leur le geste fort posé par le Président Ouattara, pour œuvrer au renforcement de l’unité de leur pays et surmonter définitivement les séquelles de la grave crise post-électorale de 2010.

« Dans cette entreprise, ils peuvent compter sur l’accompagnement et le soutien de l’Union africaine, qui s’était fortement impliquée dans le règlement de la crise post-électorale », a conclu Moussa Faki Mahamat.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
13495 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 10/08/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Il a fallu que la CE et l'UA enfoncent une cloue dans la tete de Ouattara DRAMANE pour qu'il se réveille un peu
 
 
 
See his contributions Zott
 
Personne ne l'a remercié. Décision courageuse n'est pas synonyme de remerciement. On peut pas remercier un dictateur qui libère des citoyens qu'il a injustement emprisonnés sans motif et sans jamais les avoir jugés... On ne peut que l'encourager à libérer tous ceux qu'il a empris...
Personne ne l'a remercié. Décision courageuse n'est pas synonyme de remerciement.
On peut pas remercier un dictateur qui libère des citoyens qu'il a injustement emprisonnés sans motif et sans jamais les avoir jugés... On ne peut que l'encourager à libérer tous ceux qu'il a emprisonnés sans motif valable. Mais de remerciement... Même ses maîtres français qui l'ont jusqu'ici protégé, ne l'ont pas remercié
 
 
Read more
See his contributions Sarko
 
En son temps bedié à eu la même pression et il n'a pas eu l'intelligence de faire ce que ado a fait résultat coup d'état, de même la même communauté a pressé gbagbo j'allais dire même qu'on lui tordu le bras il n'a pas été lucide pour lâcher prise, voilà pourquoi on félicite ad...
En son temps bedié à eu la même pression et il n'a pas eu l'intelligence de faire ce que ado a fait résultat coup d'état, de même la même communauté a pressé gbagbo j'allais dire même qu'on lui tordu le bras il n'a pas été lucide pour lâcher prise, voilà pourquoi on félicite ado. Tout le monde est intelligible mais tout le monde n'est pas intelligent.
 
 
Read more
See his contributions Kofro
 
Ado écoute ce qu'on lui dit pr éviter une crise majeure à la Côte d'Ivoire, évitant du coup les scénarios de 1999 et 2010 qui nous ont conduit ds des guerres inutiles, car les dirigeants de l'époque n'ont pa voulu écouté eux, ce qu'on leur disait. Bravo au Président pr son courag...
Ado écoute ce qu'on lui dit pr éviter une crise majeure à la Côte d'Ivoire, évitant du coup les scénarios de 1999 et 2010 qui nous ont conduit ds des guerres inutiles, car les dirigeants de l'époque n'ont pa voulu écouté eux, ce qu'on leur disait. Bravo au Président pr son courage
 
 
Read more
See his contributions aze
 
Bonne action Excellence M Le President Ado, déjà l'euphorie dans les rangs des libérés, attention quand même à leurs propos, parce que tous passibles de poursuites judiciaires, même une heure après libération...
 
 
 
See his contributions jeannesouha@yahoo.com
 
Réflexion : Tous vos grands leaders qui ont marqué leur période par des actes de développement ont eu un temps raisonnable au pouvoir d’EtatC’est pourquoi au vu de la spécificité des états Africains et pour être équitable suites à ces diverses infortunes dans le cas de Cote d’...
Réflexion : Tous vos grands leaders qui ont marqué leur période par des actes de développement ont eu un temps raisonnable au pouvoir d’Etat
C’est pourquoi au vu de la spécificité des états Africains et pour être équitable suites à ces diverses infortunes dans le cas de Cote d’Ivoire, pensez-vous pas qu’il faille désormais proposer d’accorder votre confiance à travers les urnes aux formations politiques de votre pays selon le calendrier suivant : 2020= PDCI, 2030=UDPCI, 2040=FPI, 2050=RDR pour un seul mandat de 10ans. Cela permettra de rattraper le retard actuel et donner le temps à vos dirigeants et réaliser des économies sur le cercles des élections trop rapprochées et coûteuses
Seulement à la 8è année organisez des élections Présidentielles et législatives et je ne dis du n’importe quoi...
Le meilleur candidat sera issu des présidentiables au sein du parti qui doit revenir la gestion du pouvoir période suivante. Il sera assorti d’ un suppléant sur la liste de son parti et s’il arrivait qu’il décède avant sa prise de fonction, son parti devrait présenter cette personnalité pour la continuité.
Pendant les deux dernières années avant la fin de son mandat, le Président en exercice devra ainsi consulter son dauphin connu d’avance sur les grandes questions de la vie de votre nation, et ainsi de suite
Pour ce faire acceptez et inscrivez dans votre constitution que tout coup d’état soit inacceptable quelle que soit la beauté du programme de celui qui l’opère ou quand bien même le Président en exercice aurait des lacunes….
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login