Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Pourquoi Ouattara transfère momentanément les prérogatives du Sénat à l'Assemblée Nationale
 
Soro et Ahoussou Search Ahoussou en 2012 à Abidjan et le document signé d'Alassane Ouattara Search Ouattara (ph2)

Click to enlarge
Côte d'Ivoire : Pourquoi Ouattara transfère momentanément  les prérogatives du Sénat à l'Assemblée Nationale
© koaci.com – Mercredi 19 septembre 2018 - Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a décidé de transférer momentanément les prérogatives du Sénat, dirigé par Ahoussou Search Ahoussou Jeannot Kouadio à l’Assemblée Nationale, présidée par Guillaume Soro.

Dans un document dont KOACI s’est procuré copie, le chef de l’exécutif soutient que le Sénat installé en avril 2018, n’est pas encore totalement fonctionnel dans la mesure où il n’est pas pourvu des organes tels que le Bureau et les Commissions Techniques permanentes.

En outre, les modifications de certains articles de son règlement recommandées par le Conseil constitutionnel n’ont pas été prises en compte.

En pareille circonstance, la loi fondamentale du pays, en ces articles 181 et 182, prévoit que les attributions du parlement sont exercées par l’Assemblée Nationale.

Ainsi, en attendait la mise en place définitive du Senat, les lois adoptées par l’Assemblée Nationale seront promulguées, publiées au journal officiel de la République et exécutées comme loi de l’Etat.

Il faut rappeler que, le pays est toujours en attente des 33 Sénateurs qu’ils restent à nommer après le l’élection des 66 le 24 mars 2018.

Le Sénat est la chambre haute du Parlement ivoirien avec la Troisième République en 2016. Il assure la représentation des collectivités territoriales et des Ivoiriens établis hors de Côte d'Ivoire. Deux tiers des 99 sénateurs sont élus au suffrage universel indirect.

Le tiers restant est désigné par le président parmi les Ivoiriens reconnus pour leur expertise et compétence dans les domaines politique, administratif, économique, scientifique, culturel, sportif, professionnel et social. Le mandat des sénateurs est de cinq ans.

Le rôle du Sénat est de relire les textes de loi adoptés en première lecture par le Parlement, avant leur promulgation.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
39734 Visit(s)    10 Comment(s)   Add : 19/09/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions nanita
 
peut etre par ce que Ahoussou est maintenant dans le viseur et que ado se rend compte que ya que soro de serieux pour gerer les vraies choses
 
 
 
See his contributions Igwe Ikemefuna
 
Et pourtant societé civile,acteurs politiques et toute l'opposition disaient de façon unanime que ce n'est pas le moment.Ça sert à quoi de"créer"des sénateurs qui ne servent à rien comme ces élections forcées à venir qui ne serviront à rien là où ces élus devraient restés pour ar...
Et pourtant societé civile,acteurs politiques et toute l'opposition disaient de façon unanime que ce n'est pas le moment.Ça sert à quoi de"créer"des sénateurs qui ne servent à rien comme ces élections forcées à venir qui ne serviront à rien là où ces élus devraient restés pour arriver au cycle normal à partir de 2020 Allez-y seulement dans l'amateurisme.
 
 
Read more
See his contributions dramani
 
Quand la réalité rattrape la fiction telle qu'écrite et réalisée par Dramane Ouattara : au final, un scénario dont des sénateurs sont payés à ne rien foutre. Amateurisme et médiocrité !
 
 
 
See his contributions LYTTO61
 
Du vrai n'importe quoi !! 6 mois après l'institution ne fonctionne pas encore . j'espère qu'on ne paye pas les sénateurs !!
 
 
 
See his contributions Igwe Ikemefuna
 
Ce type qui est à côté qui soutient le candidat rhdp de didievi et aussi le braquage de la maison du pdci pour le rhdp unifié apprendra à ses dépens tout comme l'autre qui se dit vice-président.Le moment où ils seront couverts de honte vient.Ils raseront les murs pour s'asseoir a...
Ce type qui est à côté qui soutient le candidat rhdp de didievi et aussi le braquage de la maison du pdci pour le rhdp unifié apprendra à ses dépens tout comme l'autre qui se dit vice-président.Le moment où ils seront couverts de honte vient.Ils raseront les murs pour s'asseoir au fond lors des réunions.
 
 
Read more
See his contributions Okapi
 
Les raisons evoquees sont claires quelles ne peuvent laisser place à vos interprétations terre a terre, sans tête ni queue. Ahoussou qui a appelé encore son parti à adhérer au rassemblement des Houphouët Istres... sait où il s'en va.
 
 
 
See his contributions ILLUSIONS PERDUES
 
#okapi tu penses quoi d'un Sénat pas encore totalement fctionnel mais avec un budget et des sénateurs ayant des salaires totalement complet.
 
 
 
See his contributions Cataclo
 
Regardez moi des conneries comme ça. Des soit disant intellectuels de haut rang qui gèrent le pays comme s'ils avaient appris ça sur internet en faisant du copier-coller. Mamadou Koulibaly avait dit ici que le sénat était budgétivore parce qu'il coûtait 3 milliards aux ivoiriens....
Regardez moi des conneries comme ça. Des soit disant intellectuels de haut rang qui gèrent le pays comme s'ils avaient appris ça sur internet en faisant du copier-coller. Mamadou Koulibaly avait dit ici que le sénat était budgétivore parce qu'il coûtait 3 milliards aux ivoiriens. Mamadou Touré avait répondu entre autre pour dire que ça ne représentait même pas 1% du budget national. Voilà les résultats. Payé pour ne rien faire. Kpaa
 
 
Read more
See his contributions golokpan
 
Naviguer à vu.Pour un expert du FMI, on est habitué au gaspillage de l'argent des autres. Quel était le but de ce sénat précipité?Et à quoi servira le budget de notre institution à l'américaine? Le Sénat, ça sonne toujours bien.
 
 
 
See his contributions very7
 
ouattara sais pertinemment que ce senat là n'a pas sa place dans ce pays. Il l'a institué dans "sa" constitution pour non seulement distraire les ivoiriens mais pour s'arroger une majorité dans les deux parlements afin de briguer un 3ème mandat. Maintenant que ce rêve s'est volat...
ouattara sais pertinemment que ce senat là n'a pas sa place dans ce pays. Il l'a institué dans "sa" constitution pour non seulement distraire les ivoiriens mais pour s'arroger une majorité dans les deux parlements afin de briguer un 3ème mandat. Maintenant que ce rêve s'est volatilisé il hésite à mettre en place cette institution. Pris à son propre jeu...
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login