Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Pour ratisser large dans sa région, Louis Habonouan investi coordonnateur de Sur les Traces d'Houphouët-Boigny pour le Gbêkê
 

© koaci.com -Samedi 23 Mars 2019 - La 4ème étape de la caravane nationale de la cohésion sociale et pour la paix en Côte d’Ivoire, initiée par le mouvement Sur les traces Search traces d’Houphouêt-Boigny du ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, a eu lieu devant des chefs traditionnels de différentes localités et plusieurs cadres du Gbêkê, favorables à la cause du RHDP unifié ce Samedi 23 Mars au palais du carnaval de Bouaké comme constaté sur place par KOACI. 

Un chef, faisant fi des instructions données par Bédié sur le bannissement du nom Allah Gnissan à l'endroit du président Alassane Ouattara, continue comme une désobéissance, d'attribuer le nom Allah Gnissan au président Ouattara. 

Ce qui a été hautement réaffirmé par l'ex président du conseil régional de Gbêkê, Jean Kouassi Abonouan qui a, par la même occasion, dit haut et fort devant toute l'assemblée que « le président Alassane Ouattara s'appelle et continuera de s'appeler, Allah Gnissan ».

 « Je remercie le président Allah Gnissan parce que j’en sais quelque chose. Lui et Bédié, m’ont fait l’honneur de m’inviter à Yamoussoukro peu avant les présidentielles de 2015. Et c’est moi qui dans la suite présidentielle de l’hôtel président, ai demandé au président Bédié et au président Allah Gnissan (Alassane Ouattara), d’aller sur la tombe d’Houphouët-Boigny. Voilà comment on a eu la cohésion sociale et le mot d’ordre de l’appel de Daoukro, en faveur de la candidature du président Alassane Ouattara aux présidentielles de 2015. C’est aussi à cette occasion que nous avons sur la houlette du président Bédié, décidé d’introniser le président Ouattara, comme Allah Gnissan.» a relaté Nanan N'goran Koffi II, président de la chambre régionale des rois, par ailleurs chef de Kouassiblékro, après avoir investi Jean Louis Habonouan Search Louis Habonouan comme coordonnateur du mouvement Sur les Traces d'Houphouët-Boigny de Gbêkê qui, par la suite, fait savoir que « chez nous les Baoulés, quand un chef crache, il ne peut plus laper son crachat (…) En tant que chefs, nous continuons de rassembler les deux hommes et souffrez que nous n’en disions pas plus ici...» Expliquant que « le chef ne fait pas de la politique, le chef est entre ses enfants...», Nanan N'Goran Koffi II a, contre toute attente, invité ses pairs à un soutien sans hésitation au mouvement du ministre Adjoumani. 

« Sur les Traces d'Houphouët-Boigny doit exister. Je vous demande de les soutenir. De soutenir le président Adjoumani, de soutenir le président de la république et tous les membres du gouvernement dans leurs actions.» a martelé Nanan N'goran Koffi II. 

À en croire le président des Traceurs Adjoumani, « vous les chefs,vous êtes le véritable ciment de la cohésion. Je suis venu apporter un rêve, le rêve de feu Félix Houphouët-Boigny. Les 19 départements du grand Centre sont présents, avec, 816 chefs venus de la région du Gbêkê et 911 chefs d'autres régions du pays. Chers parents du Gbêkê, nous ne devons pas nous laisser diviser...» Impressionné par la venue massive des têtes couronnées, le ministre Adama Bictogo, invité spécial de l’évènement, a décrété Bouaké, capitale du RHDP. 

« Pour une réunion politique, en dehors des meetings du chef de l’Etat à Bouaké, c’est la première fois que nous recevons autant de personnalités et de chefs (...) Bouaké est désormais la capitale du RHDP.»

Click to enlarge
Côte d'Ivoire : Pour ratisser large dans sa région, Louis Habonouan investi coordonnateur de Sur les Traces d'Houphouët-Boigny pour le Gbêkê


T.K.Emile
 
 
6614 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 23/03/2019
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Ziegler
 
Merci Mr le Ministre Adjoumani. Vous faites du grand boulot pour le RHDP. Heureusement que vous êtes là et l'on voit bien que " sur les traces de fhb" est u'e réalité.
 
 
 
See his contributions Peace101
 
En tant qu'observateur, le peuple demande où est notre opposition et quel est son motus vivendi pour faire mieux que le RHDP et nous faire avancer davantage de 2020 à 2025 ? RIEN. Les aboiements contre Ouattara comme le font les sauvages dindons frontistes ou aigreur ne feront av...
En tant qu'observateur, le peuple demande où est notre opposition et quel est son motus vivendi pour faire mieux que le RHDP et nous faire avancer davantage de 2020 à 2025 ? RIEN. Les aboiements contre Ouattara comme le font les sauvages dindons frontistes ou aigreur ne feront avancer notre pays. Alors ?
 
 
Read more
See his contributions Peace101
 
Ah moi je ne suis qu'un observateur... Nous avons dit que le UN COUP KO du RHDP se prépare et se précise. Force est de constater que le RHDP et ses partisans ont un plan d'action. Ils ont un objectif clair 2020 et ils investissent le terrain avec leurs cadres partout en CIV pour ...
Ah moi je ne suis qu'un observateur... Nous avons dit que le UN COUP KO du RHDP se prépare et se précise. Force est de constater que le RHDP et ses partisans ont un plan d'action. Ils ont un objectif clair 2020 et ils investissent le terrain avec leurs cadres partout en CIV pour atteindre cet objectif. Et tout ceci ils s'inspirent de leur leader ADO dit Ouattara Boigny-Kan. Ils sont CONCRETS pendant que certains jouent au boulanger, se giflent et parlent de polygame ou divorce... On avance...RHDP ...Un coup KOOOOOO en 2020... Juste un observateur....
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
La jalousie rougit les yeux mais ne les casse pas le rhdp avance sans parler de qui que se soit mais on a droit de faire campagne y a rien ciao lol
 
 
 
See his contributions pbizmut
 
Les contrebandiers sont de sortis!
 
 
 
See his contributions LeMagotOuRien
 
"816 chefs venus de la région du Gbêkê et 911 chefs d'autres régions du pays" si ces chiffres dont avérés exactes, ça RN fait du beau et bon monde... Et Nanan N'Goran Koffi II de dire: "En tant que chefs, nous continuons de rassembler les deux hommes (bédié et Ado) et souffrez qu...
"816 chefs venus de la région du Gbêkê et 911 chefs d'autres régions du pays" si ces chiffres dont avérés exactes, ça RN fait du beau et bon monde... Et Nanan N'Goran Koffi II de dire: "En tant que chefs, nous continuons de rassembler les deux hommes (bédié et Ado) et souffrez que nous n’en disions pas plus ici...» hum..en plus de ses biens, avoirs et titres boursiers ainsi que ceux de ses proches qu'on leur retirera bientôt plg2D, soro risque de piquer en crise de folie si ces démarches des chefs baoulés aboutissent
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login