Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Plateau, une ONG accuse le Directeur technique de la mairie de détourner sa subvention, il se défend
 
© koaci.com – Vendredi 17 Mars 2017 –Le Directeur technique Search Directeur technique de la mairie Search mairie du Plateau, N’Cho Albert est au centre d’un scandale financier qui risquerait de lui coûter son poste.

L’ONG Espoir légalement constituée présidée par Golé Kouadio Arsen l’accuse d’avoir détourné la subvention Search subvention que la mairie Search mairie lui verse chaque année pour son fonctionnement.

«Nos investigations ont révélé qu’il retirait sur le compte de l’ONG toutes ces sommes au travers des tiers que nous avons formellement identifié et ce parce qu’il a connaissance du numéro de ce compte et l’imitation de ma signature, » a déclaré le Président de l’ONG au cours d’une rencontre avec la presse.

Selon Golé, le montant du préjudice subit par l’ONG de 2013 à 2016 s’élève à 35 millions de FCFA.

Face à cette situation, l’ONG a saisi les juridictions compétentes pour connaitre les actes délictueux du Directeur technique.

Le concerné que nous avons joint par téléphone a d’emblée indiqué qu’il est le Directeur technique Search Directeur technique de la mairie Search mairie et qu’il ne gère pas une ONG.

Dans ces explications, il va finalement avouer qu’il a contribué à la mise sur pied de l’ONG Espoir.

«Après les élections municipales de 2013, j’ai proposé au maire que les jeunes que je connais, que j’ai pu coopter créent une structure en vue de les aider à financer leurs projets, » a ajouté N’Cho.

Sans affirmé qu’il a effectivement détourné l’argent de l’ONG, le Directeur technique Search Directeur technique fait tout de même des précisions.

«La subvention Search subvention dont ils parlent a été versée sur deux ans au lieu de trois ans. Cette année, je l’ai supprimée à cause de tous les problèmes qu’ils posent, pour la mise en place d’une nouvelle structure. Il s’agit des subventions de 2015 et 2016. »

Avouant au passage qu’il a participé à la gestion de la subvention Search subvention de l’ONG, N’Cho a expliqué qu’il a négocié auprès d’un concessionnaire pour que ce dernier puisse alimenter les dépôts de boisson que certains membres avaient créés.

«Comme je n’ai pas le temps, j’ai confié la gestion au Président de l’ONG, Golé Arsen. En l’espace de trois mois, ce projet a été détruit après un investissement de près de 19 millions de FCFA, » a soutenu le Directeur technique. 

«Je l’ai fais arrêter par la Gendarmerie de Yopougon Toit rouge, parce qu’il a dilapidé les fonds ainsi que les casiers. Les autres membres de l’ONG ont dit qu’ils ne voulaient de lui et sont venus se plaindre à moi, » a-t-il poursuivi.

Selon lui, la subvention Search subvention de l’ONG était une action politique du maire qui consiste à aider les jeunes du Plateau.

Face à la mauvaise gestion des dépôts de boissons, les membres de l’ONG se sont concertés comme l’a soutenu N’Cho Albert et ont évincé le Président et sont venus le voir par la suite.

«Ce n’est pas moi qui paie les subventions, c’est le Trésorier. Ils ont présenté un document en bonne et due forme au Trésorier pour lui dire qu’ils ont évincé le Président et elle a payé.

 Moi je suis. Quand elle a payé la première subvention Search subvention en 2015, ils ont acheté des taxis, des femmes de Yopougon ont bénéficié des broyeuses de manioc. Ceux qui ont voulu passer des concours ont été aidés. Toutes les preuves sont là, » a dit le Directeur.

En se défendant, il a néanmoins reconnu qu’en 2016, comme le Président évincé est venu faire allégeance, il a payé un taxi pour lui et trois de ses camarades.

Le Directeur technique Search Directeur technique soutient qu’il a perdu la confiance des membres de l’ONG après les élections législatives.

«Après les élections législatives, ils sont venus me déclarer qu’ils ont convoyé 8000 personnes en raison de 2000 par individus, ce qui fait un total de 16 millions de FCFA. Ils ont avoué après recherches qu’ils ont fait du faux puisque les personnes qu’ils avaient convoyé n’atteignaient pas 8000. Ils étaient 2000 personnes, » a-t-il mentionné.

Pour lui, ces personnes qui parlent sont entretenues par la mairie Search mairie et les documents existent, afin de les maintenir pour faire le travail sur le terrain. 

«C’est parce que nous avons arrêté de les payer qu’ils s’agitent. Ils ont volé 12 millions de FCFA, le maire n’est pas content, » a indiqué N’Cho Albert.

Il estime que si les membres de l’ONG sont malhonnêtes, il ne peut rien faire pour eux et rappelle qu’il a inscrit le nom de l’ONG dans le budget 2017 de la mairie, mais le maire a refusé sous prétexte que ses membres sont des voleurs et des truands, parce qu’ils sont partout avec tous les candidats.

Directeur technique comme, il l’a lui-même indiqué au début de notre entretien, N’Cho a révélé que l’ONG a reçu successivement reçu la somme de 10 millions et 15 millions, soit un total de 25 millions de FCFA au lieu de 35 millions de FCFA.

«J’ai toutes les preuves en ma possession. Tous ceux qui ont bénéficié ont déchargé, » a-t-il conclu.


Wassimagnon, Abidjan 
Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

 
 
5090 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 17/03/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login