Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Congo: Brazzaville, au moins 15 morts après les tirs à l'arme lourde
 
Policier tué à la station Mafouta Search Mafouta et vue de l'incendie de la mairie de Makelekele (2)

Click to enlarge
Congo: Brazzaville, au moins 15 morts après les tirs à l'arme lourde
© koaci.com- Lundi 4 Avril 2016- Le Congo Brazzaville renoue t'il avec les démons de la guerre sous l'indifférence de la communauté internationale ?

Alors que certaines sources, proches du pouvoir en place pointent déjà des milices "Ninja" dites proches de Guy Kolélas, pour l'heure aucune information ne confirme une action rebelle contre le pouvoir réélu récemment au premier tour de Sassou Search Sassou N'Guesso ni, au contraire, une action organisée par ce dernier pour se "débarrasser" de certains opposants.

Dans la nuit de dimanche à lundi, des hommes armés ont attaqué simultanément plusieurs quartiers au Sud de Brazzaville.

L'on ne sait s'il s'agit d'une rébellion ou d'un plan machiavélique du régime pour faire arrêter les opposants.

Le régime Sassou Search Sassou Nguesso ayant perdu le sommeil depuis l'annonce des résultats de la CTE Search CTE qui donne l'opposition gagnante de la dernière élection présidentielle.

D'après nos informations, les événements ont commencé a Mayanga puis se sont propagés dans Bacongo alors que la cour constitutionnelle s’apprête à valider les résultats du premier tour de la présidentielle et entériner ainsi le KO au premier tour du président sortant.

Les hommes lourdement armés ont agi simultanément ceux de Mayanga et ceux de Bacongo mais il y a la confusion pour l'instant.

Un officier de l'armée, joint par KOACI.COM a déclaré que ce sont des hommes non identifiés qui se sont infiltrés tard dans la nuit dans Bacongo, où des tirs sont encore entendus.

Pour certains brazzavilois, Sassou Search Sassou Nguesso a créé une fausse rébellion pour faire accuser Parfait Kolelas et le général Jean Marie Michel Mokoko

Le General Ndenguet, a envoyé ses miliciens enlever M. Parfait KOLELAS et les ninjas Search ninjas ont riposté.

Le premier bilan parle d'au moins 15 morts, dont un policier tué à la station Mafouta.

Koaci,Yaoundé

La rédaction Afrique centrale de Koaci.com est à Yaoundé ! Une info? Appelez nous au + 237 691 15 42 77 Ou cameroun@koaci.com
 
 
31004 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 04/04/2016
  7 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
Les médias de Sassou et de la françafrique (rfi, ja...) accusent déja Kolélas, vraiment trop trop trop GROS
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login