Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Le parti politique écologiste (CCJD) estime que «le clientélisme politique» fait partie des pratiques de gouvernance et annonce sa candidature à l'élection présidentielle
 
© koaci.com- Dimanche 27 Mai 2018-La situation sociale et politique actuelle en Côte d’Ivoire inquiète le Conseil pour la cohésion, la justice et le développement (CCJD), parti politique écologiste.

Sa présidente, Antoinette Koukougnon-Nogbou donne de la voix après deux ans d’existence pour interpeller les autorités ivoiriennes sur ce qui se passe dans le pays.

Dans une déclaration, elle estime que les choses ne se sont pas améliorées depuis que son mouvement politique s’est invité sur le terrain.

«Les prisonniers de la crise postélectorale ne sont pas encore jugés. La cohésion sociale n’est pas digne d’intérêt pour les dirigeants du pays. La paupérisation de la population, saupoudrée par des discours creux et sans fondement donne du vertige. Le clientélisme politique, véritable gangrène, fait partie des pratiques Search pratiques de gouvernance Search gouvernance à tel point que des élections justes et transparentes sont rares, » a déclaré Koukougnon-Nogbou dans la déclaration. 

Face à tout ce qui précède, elle affirme que le social et l’écologie n’habitent plus le cœur des ivoiriens.

Le Conseil entend s’engager fermement et solennellement à travailler pour le bien-être et au mieux-être du peuple de Côte d’ivoire et invite les ivoiriennes et ivoiriens à croire en sa politique écologiste qui consiste à mettre les populations ivoiriennes au travail.

Et à faire d’eux des acteurs de cohésion en vue de préserver et sauvegarder le patrimoine naturel de la Côte d’Ivoire.

Antoinette Koukougnon-Nogbou a rappelé que le CCJD a conduit une mission dans la forêt classée du Banco où elle y a remarqué une hyper activité humaine à la périphérie.

Selon elle, des activités économiques et immobilières y sont développées au vu et au su de certaines personnes qui ne disent rien.

Par ailleurs, à moins de deux ans de la prochaine élection présidentielle, la Présidente du CCJD annonce que cette formation politique aura un candidat « digne et capable de relever les défis majeurs qui s’imposent à la Nation » à l’élection présidentielle de 2020.

Wassimagnon, Abidjan 
 
 
6012 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 27/05/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
La foret du banco doit etre protegée. C'est une fierté pour notre pays et pour Abidjan. Meme nos forets classées sont envahies par les Burkinabés et autres. Ils sont au pouvoir chez nous.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login