Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Le ministère des Ressources animales et halieutique précise que la viande de porc est interdite seulement dans le département de Ferké
 
La consommation et la commercialisation de la viande Search viande de porc Search porc ne sont pas interdites sur tout l’étendu du territoire national.

Le Directeur de cabinet du ministre des Ressources Animales et halieutique Search halieutique a donné l’information cet après-midi à la presse, au cabinet du ministre Kobenan Kouassi Adjoumani.

Cependant, Dr Zoumana Méité Anlyou a réaffirmé que les mouvements de la commercialisation et de la consommation publique des porcs et des sous-produits dérivés dans la zone affectée, sont interdits dans le Département de Ferkessédougou au Nord-est de la Côte d’Ivoire.

«Nous tenons à vous rappeler que les mesures prises à travers le Communiqué de presse N 1731 du 16 octobre 2017 relatif à la circulation du virus de la PPA ne concernent que les localités infectées dans le Département de Ferkessédougou. Le Ministre des Ressources Animales et Halieutiques rassure donc les consommateurs et les acteurs de la filière que la consommation et la vente des porcs n’est pas interdite en Côte d’Ivoire en dehors du département Search département de Ferkessédougou infecté par la maladie, » a déclaré Dr Zoumana Méité Anlyou. 

A travers cette rencontre avec la presse, le Directeur de cabinet entendait selon lui, dissiper une mauvaise compréhension ou lecture du Communiqué de presse Numéro 1731 du 16 octobre 2017 relatif à la circulation du virus de la Peste des Porcine Africaine.

Il rappelle par ailleurs à toutes fins utile que cette même mesure a été appliquée en 2014 lorsque cette maladie est apparue dans le Département de San-Pedro.

Dr Zoumana Méité Anlyou souligne enfin que la peste porcine africaine ne constitue pas une menace pour la santé de l’homme.

Pour rappelle, au début du mois de septembre 2017, des mortalités de porcs ont été constatées dans des élevages du Département de Ferkessédougou au Nord-est de la Côte d’Ivoire.

Les résultats des examens réalisés par le Laboratoire National d’Appui au Développement Agricole (LANADA) sur les porcs résiduels, se sont révélés positifs, confirmant ainsi la présence du virus de la peste porcine africaine.

Cette maladie affecte le capital animal des éleveurs, limite les possibilités d’intensification des élevages et opportunités d’accès aux marchés des animaux et des produits.

Wassimagnon, Abidjan 

 
 
5718 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 19/10/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login