Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Menaces sur la trêve sociale, des syndicats dénoncent la violation de «l'accord», Kandia indexée
 
Kandia mardi à Cocody (Ph)-

©Koaci.com – Mercredi 13 décembre 2017 -Quatre mois après la signature du protocole d’accord entre gouvernement et syndicats, des menaces planent sur la trêve sociale.

Selon un document en notre possession, la Plate-forme Nationale des organisations syndicales de la Fonction publique dénonce une violation » du protocole d’accord signé avec le premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Elle en veut pour preuve, « six de leurs camarades qui ont été frappés par des mesures de rétorsion lors de la grève de janvier 2017 continuent d’être confrontés à des tracasseries administratives, allant jusqu’au refus du ministère de l’Education nationale de les réintégrer dans leurs établissements d’origine. »

« L’Etat s’engage à lever toutes les dispositions et sanctions prises à ce jour dans le cadre des grèves depuis janvier 2017, avec effet immédiat, dès la signature du présent protocole d’accord », comme était stipulé dans le protocole d’accord, a rappelé Théodore Gnagna Zadi, président de la Plate-forme, avant d’ajouter. « Ces mesures sont en violation des articles 4 et 7 des protocoles d’accord portant trêve sociale. »

Selon toujours le syndicaliste, le ministère dirigé par Kandia Camara serait la seule tutelle, à ne pas respecter les textes du protocole d’accord visant à une trêve sociale Search trêve sociale de cinq ans dans le pays.

« Les deux articles sont sans appel et ne laissent nullement la place à une quelconque interprétation comme tente de le faire le Ministère de l’Education Nationale qui est le seul à ne pas respecter la levée des sanctions », a-t-il déploré.

Les organisations syndicales déclinent toute « responsabilité quant aux conséquences du non-respect de ces accords sur la paix sociale », préviennent-elles.

Pour rappel, c’est le chef du gouvernement, Amadou Gon, qui avertissait en aout dernier les syndicats, « Le non-respect d'une des clauses de l'accord pourrait impliquer sa rupture tacite. »

Donatien Kautcha, Abidjan

Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

 
 
10032 Visit(s)    4 Comment(s)   Add : 13/12/2017
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions TITIOLALOLA
 
Je doute fort que notre très chère Ministre de l’éducation nationale ait compris le contenu de ce protocole d'accord . Et pourtant elle est à ce poste important depuis l'arrivée au pouvoir du mentor pardon , du menteur du RDR
 
 
 
See his contributions TITIOLALOLA
 
Je doute fort que notre très chère Ministre de l’éducation nationale ait compris le contenu de ce protocole d'accord . Et pourtant elle est à ce poste important depuis l'arrivée au pouvoir du mentor pardon , du menteur du RDR
 
 
 
See his contributions Menth
 
La joueuse de handball n'a t-elle pas de conseillers juridiques?
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login