Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire-Maroc: L'artiste ivoirien Mederic Turay à l'honneur à l'inauguration de l'exposition «Rabat, l'Afrique en capitale»
 
Mederic Turay aux côtés de sa fresque mardi à Rabat

Cliquez pour Agrandir
Côte d'Ivoire-Maroc: L'artiste ivoirien Mederic Turay à l'honneur à l'inauguration de l'exposition «Rabat, l'Afrique en capitale»
© koaci.com - Mercredi 22 mars 2017 - Mederic Turay Rechercher Mederic Turay est à l'honneur au Maroc, pays ou il réside.

En effet, après le succès de son exposition fin 2016 à Abidjan (fondation Donwahi, ndlr), l'artiste ivoirien en vogue est l'une des principales attractions de l'inauguration de l'exposition «Rabat, l'Afrique en capitale » jeudi au musée Mohammed VI.

Avec deux fresques géantes réalisées spécialement, Mederic Turay Rechercher Mederic Turay ouvrira sous l'hospice du Roi, qui sera présent, ladite exposition. Elle précèdera celle à venir en avril sur Picasso, une première sur le continent africain.

Par ailleurs et l’événement est également de taille, l'artiste qui, à 37 ans, est collectionné par les plus grands collectionneurs dont la Saatchi Galery à Londres, verra certaines de ses œuvres affichées sur les tramway Rechercher tramway et train de la capitale marocaine (voir ph 2 et 3).

Une fois de plus à l’initiative de la Galerie 38 de Casablanca qui le représente, une ligne de tramway Rechercher tramway et un train ont été habillées par des reproductions d’œuvres récentes de l'artiste issu du centre technique des arts et de l'INSAAC d'Abidjan.

Enfin, après Rabat, Mederic Turay Rechercher Mederic Turay sera exposé en avril, pour deux mois, au musée Murcia de Barcelone en Espagne dans le cadre du festival «Street Art Project».

Amy Touré, Abidjan

 
 
JOINDRE KOACI: +225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com
 
 
14913 Visite(s)    2 Commentaire(s)   Ajouter le : 22/03/2017
  8 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
Voir ses contributions FMK
 
Le type est mal entrain de percer, un ivoirien qui a du talent et qui réussi, c'est top !
 
 
 
Voir ses contributions k
 
J'ai découvert ses oeuvres et son travail à la fondation donwahi et j'ai été bluffé. Il a l'étoffe des grands c'est indéniables et son parcours mérite le respect, espérons qu'il poursuive sur cette voie
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter