Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Mariage forcé, le parlement des enfants plaide pour que les parents laissent les filles grandir et accomplir leur rêve
 
La « campagne de lutte contre le mariage des enfants Search enfants »

Click to enlarge
Côte d'Ivoire: Mariage forcé, le parlement des enfants plaide pour que les parents laissent les filles grandir et accomplir leur rêve
© koaci.com-  Mercredi 6 Décembre  2017- Débutée par une marche sportive le 25 novembre dernier, la Campagne des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes prend fin le 10 décembre prochain.

Elle s’est poursuivie ce jour avec le lancement national de la « campagne de lutte contre le mariage des enfants Search enfants ».

La Côte d’Ivoire devient ainsi, le 22ème Etat membre de l’Union africaine à lancer cette campagne.

En présence des associations et ONG de défense des droits des femmes et des enfants, du système des Nations Unies, de la ministre en charge de la Femme, de la protection des Enfants et de la Solidarité, le Professeur Mariatou Koné, le parlement Search parlement des enfants Search enfants a plaidé pour que les adultes laissent les enfants Search enfants grandir et prendre le chemin de l’école.

« Dès leur bas âge, elles rêvent de devenir médecins, enseignantes, sages-femmes, députés, ministres…
Malheureusement pour beaucoup d’entre elles, ces rêves ne connaitront pas un début de réalisation. Cela à cause de l’existence de certaines pratiques telles que le mariage d’enfant, » a déclaré Linda Kouassi, la représentante du Parlement des enfants.

Elle a ensuite soutenu «qu’on ne peut pas faire le bonheur des filles Search filles sans leur consentement, en les mariant, en plus avec la force ».

«Le parlement Search parlement des enfants Search enfants de Côte d’Ivoire tient à dire à haute voix que le mariage n’est pas un jeu d’enfants,» a-t-elle conclu.

Mariatou Koné a dit l’engagement du Gouvernement à lutter efficacement contre les violences basées sur le genre et a rassuré les partenaires que le pays fera tout pour venir à bout de ce fléau d’ici à 2020.

«En procédant à ce lancement ce jour, la Côte d’Ivoire s’engage à mettre fin au mariage des enfants... Aujourd’hui, des adolescentes à peine âgées de 12 à 13 ans sont en union conjugale dans nos villes, nos villages et nos campagnes… C’est pourquoi, nous devons tous nous mobiliser pour y mettre fin. Que chacun s’engage ouvertement et fermement dans la lutte contre le mariage des enfants Search enfants en Côte d’Ivoire,» a précisé la ministre. 
 
Cette cérémonie a enregistré la participation d’une forte délégation des agences du système des Nations Unies conduite par la représentante résidente du Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP), Argentina MATAVEL et la représentante de l’Union africaine, Maya Makala.

La représentante de l’UA a indiqué que « près de 30% des pays ayants lancé la campagne au niveau national ont également renforcé et mis en place des lois et des règlements pour protéger la petite fille. »

Maya Makala a pris l’exemple du Malawi, du Zimbabwe, du Sénégal et de la Gambie qui se sont fortement prononcés sur le plan juridique en criminalisant le mariage des enfants Search enfants ». 

Wassimagnon, Abidjan 

Une info, contactez nous au +225 08 85 52 93 ou contact@koaci.com

 
 
1784 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 06/12/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Vous perdez votre temps dans un pays qui a au moins lamoitié de sa population qui continue de vivre comme au 17 eme siecle . Allez y voir dans nos villages et campements au lieu de rester dans vos bureaux et vestes climatisés et dire du n'importe quoi aux ignorants.
 
 
 
See his contributions koaci
 
vous savez bien dans quel partie du pays (CI) on pratique le mariage forcé et vous nous emmerdez
 
 
 
See his contributions koaci
 
c'est mieux de parcourir le grand NORD et faire passer le message en dioula ...là vous aurez réussir votre mission
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login