Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Malgré la décision de l'APDH, le pouvoir dit non à la reforme de la composition de la CEI, tensions en vue
 
Ouattara et Bakayoko en 2016 à Abidjan

©Koaci.com - Lundi 12 mars 2018 - La position du Gouvernement ivoirien sur la reforme de la composition de la Commission électorale indépendante (CEI) ordonnée par la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples à la suite d’une requête de l’ONG Action pour la protection des droits de l’Homme (APDH) par arrêt en date du 18 novembre 2016 parait désormais aussi claire que sujette à toute forme d'interrogation sur l'apaisement au pays.

En effet, malgré la décisions de justice pour former comme un consensus en vue des prochaines élections, le pouvoir explique dans un communiqué parvenu à KOACI, ne pas être favorable à son application.

«Pour le Gouvernement, la question de la réforme de la composition actuelle de la CEI Search CEI ne se justifie guère, en l’absence d’un modèle de mécanisme électoral idéal en la matière ; d’autant que le mandat des membres de cette CEI, régulièrement constituée, est en cours, » précise document.

Le Gouvernement ivoirien fait remarquer que «c’est ainsi composée que la CEI Search CEI a organisé des élections dont les résultats ont été accueillis avec beaucoup de satisfaction, tant par la communauté internationale que nationale. »

Il annonce qu’il tient au respect de la composition actuelle de la CEI, résultat d’un large consensus de tous les acteurs politiques de premier plan.

«La composition de l’actuelle CEI Search CEI consacre une réduction du nombre des représentants des institutions de la République et des membres du Gouvernement ainsi que le retrait des acteurs de la crise, un plus grand niveau de participation des populations au processus électoral, par la présence de la société civile, ainsi qu’une meilleure représentation des acteurs politiques en son sein, » affirme le Gouvernement.

La CEI Search CEI est composée de quatre (04) représentants des institutions de la République et du Gouvernement, de trois (03) représentants de la société civile, dont deux (02) issus des confessions religieuses, un (01) issu des organisations non gouvernementales et non confessionnelles, de quatre (04) représentants du parti ou groupement politique au pouvoir et quatre (04) représentants de partis ou groupements politiques de l’opposition et d’un (01) avocat et un (01) magistrat.

L'appli KOACI Android avec les notifications pays par pays en temps réel (cliquez ici pour installer) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)

«D’une CEI Search CEI caractérisée en 2001, 2004 et 2005 par une prédominance des institutions de la République et des membres du Gouvernement mais également par la présence des acteurs de la crise militaro-politique qu’a connue notre pays, l’on est passé en 2014 à une Institution à la composition respectant les équilibres, plus politique et technique, traduisant la normalisation de la vie politique. Cette mutation procédait de la volonté du Gouvernement de maintenir la confiance des acteurs politiques et des organisations de la société civile dans le processus électoral, » lit-on dans le communiqué.

Le Gouvernement est revenu sur les étapes de la composition de CEI Search CEI et observe qu’elle a connu une progression qualitative grâce au dialogue politique, avec l’appui et l’arbitrage de partenaires techniques internationaux, notamment le National Democratic Institute (NDI).

En principe, les autorités ivoiriennes devraient exécuter l’arrêt de la Cour dans un délai raisonnable, qui ne devait pas excéder une année à partir de la date de son prononcé.

Le Gouvernement soutient qu’en réponse à cette décision de justice, l’Etat de Côte d'Ivoire a sollicité une interprétation de la Cour.

A savoir lui fournir, aux fins d'exécution de l’arrêt, des indications plus précises sur la nomenclature de la nouvelle Commission Électorale Indépendante (CEI), notamment en ce qui concerne son organisation, la provenance et Ie mode de désignation de ses membres, ainsi que la répartition des sièges, lui préciser si le contrôle préalable de la loi électorale par le juge constitutionnel peut contribuer à garantir l’indépendance et l’impartialité de ses membres, l’éclairer dans l’affirmative sur la notion de « lois relatives à des libertés publiques».

«La Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples a jugé que la requête de la Côte d’Ivoire visait moins des clarifications sur la décision à exécuter qu’à obtenir son avis sur la manière de la mettre en œuvre ; ce qui relève selon elle de la responsabilité de l'Etat ivoirien, » mentionne-t-on dans le document.

Il rappelle enfin que la Côte d’Ivoire est l’un des quinze (15) premiers pays à avoir ratifié le Protocole de la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples portant création de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, et qu’elle figure sur la liste très restreinte des États ayant fait la déclaration acceptant la compétence de ladite Cour pour recevoir les requêtes des individus ainsi que des organisations non gouvernementales dotées d’un statut d’observateur auprès de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, ce conformément aux articles 5.3 et 34.6 du Protocole susvisé.

La non réforme de la CEI Search CEI dont la composition est quasi restée la même depuis la présidentielle contestée de 2010, est perçue par nombre d'observateur comme une volonté du pouvoir en place de passer en force lors des prochaines échéances électorales voire de tenter de se maintenir coute que coute au pouvoir.

Wassimagnon, Abidjan
 
 
16306 Visit(s)    12 Comment(s)   Add : 12/03/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
que de mépris et d’entêtement pour se maintenir au pouvoir à tout prix... ce pouvoir fait peur serieux...
 
 
 
See his contributions Seplou1er
 
Venez aux élections au lieu de se cacher derrière une quelconque réforme de la CEI. Vous faites la gueule tous les jours , mais vous n'avez jamais confiance en vous. Donc, rabbattez la un peu.
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
@FMK.... l'arène et ses règles restent les mêmes. On ne fait que changer les gladiateurs qui se succèdent et qui n'ont qu'un seul objectif. Nos politiciens sont de mauvaise foi. Ils prennent le peuple pour des imbéciles, des ignorants ...
 
 
 
See his contributions CD
 
TOUT est bien résumé par FMK et SRIK BLAH Merci à vous. Quand Jupiter veut te tuer il te rend fou. Je me demande si nous ne sommes pas dans ce processus qui semble irréversible car qui règne par l'épée périt par l'épée. Quant à l'autre, je me demande si la problématique est la c...
TOUT est bien résumé par FMK et SRIK BLAH Merci à vous. Quand Jupiter veut te tuer il te rend fou. Je me demande si nous ne sommes pas dans ce processus qui semble irréversible car qui règne par l'épée périt par l'épée. Quant à l'autre, je me demande si la problématique est la confiance en soi ou l'absence de confiance en l'institution chargée de départager les candidats. Quelle image les gens ont-ils de Mr minuit......?
 
 
Read more
See his contributions NEO007prince
 
NOUS NE SOMME PAS DES ENFANTS NI DES DUPES .2010 FUT LE TOURNANT OUATTARA A GAGNE SA GUERRE .ELLE A ETE LONGUE ET DURE DE 2002 a 2010 de la rebellion jusqu a la guerre post électorale ce fut une guerre d usure . LES DEMOCRATES CA C EST A LA TELE DANS LES MEDIA ET DEVANT LA COM...
NOUS NE SOMME PAS DES ENFANTS NI DES DUPES .2010 FUT LE TOURNANT OUATTARA A GAGNE SA GUERRE .ELLE A ETE LONGUE ET DURE DE 2002 a 2010 de la rebellion jusqu a la guerre post électorale ce fut une guerre d usure . LES DEMOCRATES CA C EST A LA TELE DANS LES MEDIA ET DEVANT LA COMMUNAUTE INTERNATIONAL .IL ECRIT L HISTOIRE DE LA COTE D IVOIRE A SA MANIERE CONSERVE LE POUVOIR ,DIVISE L OPPOSITION PAR LE SORF ET LE HARD POWER A L IVOIRIENNE . YOUSSOUF BAKAYOKO NE MERITE PAS D ETRE PRESIDENT DE LA CEI IL EST PARTI PRENANT DE LA CRISE COMME PAUL DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL .OUATTARA FAIT TOUS EN FORCE .QUE DIT LE DROIT SUR SE POINT ? LE MANDAT DE BAKAYOKO DEVAIT DURE COMBIENT DE TEMPS ? EST IL PRESIDENT DE CEI A VIE ? ALLONS NOUS ETRE DANS UN PAYS TOTALITAIRE ?ALLONS DEVENIR COMME LA CHINE OU IL Y A DES PRESIDENTS A VIE OU LA RUSSIE AVEC DU PASSE PASSE COMME UNE CHAISE MUSICALE ?OUATTARA AIME LES RAPPORTS DE FORCE .IL OUBLI QUE C EST GRACE A UNE COALLISSION QU IL EST AU POUVOIR .IL EST NOSTAGIQUE DU PARTI UNIQUE ET DE LA DOMINATION DES NORDISTE SUR LE RESTE DES IVOIRIENS .LE PARTI UNIQUE NE PASSERA PAS DANS NOTRE PAYS NOUS L ACCEPTERA JAMAIS CAR TU ES FORT ACTUELLEMENT MAIS APRES 2025 TU SERA PERIME .SI TU AIME LA COTE D IVOIRE RENFORCE NOS INSTITUTIONS ,CAR TOUS LES PRESIDENTS IVOIRIEN DEPUIS HOUPHOUET ONT VIOLES NOTRE CONSTITUTION .
 
 
Read more
See his contributions Babili
 
Je vous ai toujours dit de vous préparez pour chasser ce voltaïque malsain du pouvoir ivoirien.Il n’a pas fait des milliers de victimes avec sa rébellion pour venir faire quelques heures à la présidence; il veut être enterré là-bas . Chassez le ....ra.un illuminaci dangereux....
Je vous ai toujours dit de vous préparez pour chasser ce voltaïque malsain du pouvoir ivoirien.
Il n’a pas fait des milliers de victimes avec sa rébellion pour venir faire quelques heures à la présidence; il veut être enterré là-bas .
Chassez le ....ra.un illuminaci dangereux.
 
 
Read more
See his contributions dramani
 
Dire que ce boucher de sindou et le rdr ont fait 10 ans de guerre à Gbagbo et massacré des milliers d'ivoiriens pour nous apporter la démocratie...
 
 
 
See his contributions lavenir
 
wattara attend l'odre de son maitre"la france" pr s'exécuter...en dehors de ca tt est vanité, sur 16 membres, wattara a 10 personnes...pffffffffffffffffffffffffff
 
 
 
See his contributions zyeux clairh
 
si le FPI veut semer les troubles dans le pays, il faut couper sa queue jusqu'au niveau de ses testicules.
 
 
 
See his contributions Anticfa
 
Mettons nous tous dans toutes les rues du pays pour la volonté de la majorité soit respectée. Le pouvoir aura du mal à contenir les foules et il appelées à des négociations. Car en démocratie c'est chaque citoyen qui est souverain il ya plus de 24 millions de souverains ....
Mettons nous tous dans toutes les rues du pays pour la volonté de la majorité soit respectée. Le pouvoir aura du mal à contenir les foules et il appelées à des négociations. Car en démocratie c'est chaque citoyen qui est souverain il ya plus de 24 millions de souverains .
 
 
Read more
See his contributions Anticfa
 
En république chaque citoyen est souverain .cette faculté lui reste toujours attaché .ne pas l'écouter est un crime sanctionné par la rue seul moyen de chaque citoyen .pas l'élection car le pouvoir a les moyen de fraude.
 
 
 
See his contributions Anticfa
 
Mettons à mort le type de régime présidentiel en ci car il fait des tenants du pouvoir des demi-dieux .je propose un pouvoir issu des assemblées locale
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login