Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: L'ordonnance de Ouattara pour les sénatoriales rejetée par une partie de l'opposition qui dénonce une violation de la constitution
 
L’opposition ce mercredi (Ph KOACI)

© Koaci.com – Mercredi 21 Février 2018 - Le chef de l’Etat Alassane Ouattara Search Ouattara a pris l’ordonnance n° 2018-143, le 14 février dernier pour l’organisation des élections des sénateurs en mars prochain.

Une décision rejetée ce mercredi part une partie de l’opposition lors d’un point de presse au siège du RPP à Cocody, comme constaté sur place par KOACI.

La coalition composée de 17 partis politiques dont le FPI tendance Affi N’Guessan, le COJEP de Blé Goudé, le RPP de Ouattara Search Ouattara Gnonzié, l’UDL d’Ahipeaud Martial et de la société civile dénonce une violation de la constitution.

Elle fustige, selon elle, la façon solitaire et unilatérale de cette initiative qui serait une intolérable violation de la constitution ivoirienne votée en octobre 2016.

« Aux termes de l’alinéa 3 de l’article 90 de la loi n°2016-886 portant constitution ivoirienne du 8 novembre 2016, une loi organique fixe le nombre des membres de chaque chambre, les conditions d’éligibilité et de nomination , le régime des inéligibilités et incompatibilités, les modalités de scrutin ainsi que les conditions dans lesquelles il y a lieu d’organiser de nouvelles élections ou de procéder à de nouvelles nominations, en cas de vacance de siège du député ou de sénateur », a fait observer , Le porte-parole du jour de la coalition, Martial Ahipeaud.

Pour l’ex secrétaire général de la FESCI, c’est au législateur qu’il revient d’organiser le Sénat par l’effet d’une loi organique.

Il a souligné que, l’article 106 de la constitution précise la procédure et les conditions de prise et d’exécution des ordonnances.

« Comment le chef de l’Etat peut-il s’arroger un pouvoir qu’il n’a pas au regard de la constitution et pour lequel il n’a reçu aucune habilitation de l’Assemblée nationale ? Comment M. Ouattara Search Ouattara et son régime peuvent-ils avoir autant de mépris pour la constitution qu’ils ont eux-mêmes élaboré et fait adopter il y a peu dans les conditions que l’on sait ? Pourquoi passer outre l’Assemblée nationale alors qu’elle est bien en place ?», a-t-il interrogé.

Pour Affi et ses camarades, cette attitude du chef de l’Etat qu’ils qualifient d’intolérable, traduirait son refus de se conformer à l’arrêt de la Cour Africaine des Droits de l’homme et des peuples qui s’imposerait à lui.

Ils préviennent que cette tentative ne saurait prospérer car elle pourrait conduire le pays dans le chaos.

En conséquence la coalition , « dénonce avec force cette énième violation de la constitution et des droits élémentaires des citoyens ; Exprime son profonde désaccord avec le gouvernement qui, avec une telle initiative porteuse de germe de chaos menace la paix sociale ; Condamne cette démarche qui traduit un intolérable mépris pour le peuple ; Demande au chef de l’Etat de tout mettre en œuvre pour proposer dans les meilleurs délais ,les conditions garantissant des élections crédibles et apaisées gages d’une paix sociale et d’un développement harmonieux ainsi que la tenue du dialogue politique annoncé par le premier ministre qui devra se tenir avant toute échéances électorales ; Lance un appel à la mobilisation de toutes les forces démocratiques d’ici et d’ailleurs ; Invite la communauté internationale à se saisir du dossier ivoirien à se saisir du dossier ivoirien pendant qu’il est encore temps ; Exhorte leurs militants à demeurer vigilants et mobilisés. »

Donatien Kautcha, Abidjan
L'info avec des notifications en temps réel c'est avec l'appli Android de KOACI (cliquez ici) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
15216 Visit(s)    7 Comment(s)   Add : 21/02/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions tomas
 
toujours les memes recriminations et toujours rien de bon de votre part. la constitution que vous soutenez aujourd'hui n'a t elle pas été combattu par vous ? aujourd'hui elle devient la constitution et non celle de ADO. Formidables les opposants ivoiriens. Que ADO prenne une ordo...
toujours les memes recriminations et toujours rien de bon de votre part. la constitution que vous soutenez aujourd'hui n'a t elle pas été combattu par vous ? aujourd'hui elle devient la constitution et non celle de ADO. Formidables les opposants ivoiriens. Que ADO prenne une ordonnance ou pas nous on veut des elections libres . après la CEI , c'est l'ordonnance que vous décriez et pourtant ce sont pas les textes qui "votent". le vote des sénateurs découle de la constitution que vous avez combattu , donc soyez digne et n'allez pas à ce vote.
 
 
Read more
See his contributions ELLOCO
 
tomas stp fais un effort pour élever le niveau. Ce dont il est question c'est pourquoi AdO VIOLE LA CONSTITUTION QU'IL A LUI MÊME IMPOSÉ? Les rhétorique du genre "si tu n'a pas voté le président ce n'est pas ton président " sont dépassées
 
 
 
See his contributions ILLUSIONS PERDUES
 
@St Tomas, voila une bne raison prker ton bouki respecte sa propre constitution inposée aux Ivoiriens. Tu fais voter 1 constitution, la logique aurait voulu qu'il la respecte en 1er. faut être 1 pro mouton au cerveau de côcôti, pr voir cela sous 1 autre angle.
 
 
 
See his contributions kliner
 
C'est dommage pour Dramane, il n'a jamais de respect pour les lois. Il viole tout et se prend pour Maître suprême et avec ça il IA des idiot qui raisonne du style de tomas. Il faut être Ado mouton pour réfléchir de la sorte. Pauvre ivoire
 
 
 
See his contributions Sankara premier
 
Tomas nous ne sommes dans une République banania. Tout ne se décide par dans les bureaux du président. Dans une bonne république il y a des tâches qui sont délégués (d'où administration décentralisée) y'a aussi la séparation des pouvoirs (exécutif, judiciaire et législatif). Dans...
Tomas nous ne sommes dans une République banania. Tout ne se décide par dans les bureaux du président. Dans une bonne république il y a des tâches qui sont délégués (d'où administration décentralisée) y'a aussi la séparation des pouvoirs (exécutif, judiciaire et législatif). Dans toute République qui se respect on passe par l'Assemblée nationale pour prendre ce genre de décrets. Dans un pays comme la France même, le Chef de l'Etat n'a aucune décision à prendre sur l'organisation des élections puisque'il est partie prenante. Il ne faut qu'apposer son seau pour donner le feu vert. Mais ton président c'est lui qui fait tout, c'est le Roi soleil. C'est pour toutes ces raisons que j'approuve le projet de Mamadou Koulibaly qui veut qu'on passe à un régime parlementaire comme ceux du Royaume Uni, de la Norvège ou même de l'Afrique du sud. A défaut d'un ^premier ministre on pourra avoir un président aux pouvoirs limités. Cela empêchera certain de se croire au dessus des lois, le président pouvant être destitué par les siens et remplacé par sa coalition à l'Assemblée nationale. Comme cela il rendre compte régulièrement de sa gouvernance et veillera à ne pas se foutre des gens.
 
 
Read more
See his contributions Sankara premier
 
Je ne sais pas si tout le monde a le bons sens mais svp qui peut me dire un truc. Est ce que quand ton président se déplace pour aller se faire soigner en Europe est ce qu'il te respecte? J'attends la réponse de chacun de nous. Parce que encore une fois je suis d'accord avec Mam ...
Je ne sais pas si tout le monde a le bons sens mais svp qui peut me dire un truc. Est ce que quand ton président se déplace pour aller se faire soigner en Europe est ce qu'il te respecte? J'attends la réponse de chacun de nous. Parce que encore une fois je suis d'accord avec Mam Koul quand il dit que tous les dirigeants doivent se faire soigner ici au pays. S'ils veulent forcement allés se faire soigner en Europe alors qu'ils rendent leur démission et justifie leurs biens. Cette contrainte permettra à nos CHU et CHR d'être bien équipés. Puisqu'ils ne peuvent plus se faire soigner ailleurs, ils seront emmenés à équiper nos plateaux techniques ici et à former efficacement nos médecins et tout le monde y gagnera. C'est parce qu'on ne se respecte pas que nos dirigeants se foutent de nous. Le gars prend tes impôts pour construire les ponts et les routes et toi tu te mets à danser toute la journée comme si c'était un geste magnanime du Grand ROI et Bien aimé PR. C'est quand on ne se fait pas respecter qu'on voit ds présidents qui prennent des décrets en piétinant les prérogatives de l'Assemblée Nationale.
 
 
Read more
See his contributions Sankara premier
 
Dramane n'a jamais rien respecté même ses propres lois. Il est né hors la loi et mourra ainsi. Le premier malheur d'un pays c'est quand on ne respecte pas les lois qu'on s'est soi même établies. Le 2e c'est quand on fait la promotion de la médiocrité en permettant par exemple à c...
Dramane n'a jamais rien respecté même ses propres lois. Il est né hors la loi et mourra ainsi. Le premier malheur d'un pays c'est quand on ne respecte pas les lois qu'on s'est soi même établies. Le 2e c'est quand on fait la promotion de la médiocrité en permettant par exemple à ceux qui ne le méritent pas d’accéder à des écoles prestigieuses comme l'ENA. C''es taussi croire que gouverner c'est rassembler sa tribu à la présidence. Les députés de Ouattara ne sont que des poupées en cire qui sont payés à chauffer les bancs. C'est Ouattara seul qui a les manettes dans ce pays. Il n' y a jamais eu un pouvoir judiciaire et législatif indépendant.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login