Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire : Locales 2018, Anne Désirée Ouloto, seule femme élue présidente de conseil régional après sa défaite de 2013 face à feu Banzio
 
Anne Désirée Ouloto

© koaci.com – Vendredi 19 Octobre 2018 – La ministre Anne Désirée Ouloto Rechercher Anne Désirée Ouloto est la seule femme Rechercher femme élue présidente de Conseil régionale lors de l’élection couplée du 13 octobre 2018 sur les résultats proclamés dans les 30 régions par la CEI.

Elle a vaincu dans la région du Cavally Rechercher Cavally des hommes en venant en tête avec 46,18% des suffrages exprimés devant le candidat du PDCI-RDA, Bohé Sarr Marius Debahoua et le ministre Gnonkonté Désiré qui s’est présenté en indépendant.

La ministre de la Salubrité, alias Maman Bulldozer seule femme Rechercher femme élue à la tête d’un Conseil régional en Côte d’Ivoire et candidate du RHDP Rechercher RHDP a su convaincre ses parents qu’elle est la personne qu’il faut pour cette fonction.

Selon ses proches, la ministre a acquis sa victoire grâce au travail qu’elle abat sur le terrain.

Avec cette victoire, la fille du colonel Ouloto prend sa revanche après sa défaite en 2013 face à feu le ministre Dagobert Banzio.

«Durant ces dix dernières années, la ministre Ouloto a donné de sa personne pour éteindre les foyers de tension et maintenir l’Ouest en général et le Cavally Rechercher Cavally en particulier dans la paix et la stabilité, » déclarent des proches de la ministre.

Pour sa part, la nouvelle présidente du conseil régional du Cavally Rechercher Cavally estime que sa victoire est due au contact permanent qu’elle a gardé avec ses populations.

«Depuis 2011, j’ai été aux côtés de mes parents et des populations. Je pense que ma disponibilité, ma capacité d’écoute et mon cœur de mère dont avait besoin une zone, comme vous le savez, qui a beaucoup souffert de la crise, est le secret de ma victoire,» a-t-elle précisé.

En dépit de sa défaite en 2013, Maman Bulldozer insiste enfin qu’elle a toujours été sur le terrain et a posé des actes en faveur des populations qui n’ont pas été oubliés.

Wassimagnon
 
 
7102 Visite(s)    2 Commentaire(s)   Ajouter le : 19/10/2018
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
Voir ses contributions bien2020
 
Devrais je vous féliciter?oui si je laisse derrière moi les événements de 2002 qui ont occasionné la mort de bon nombre de vos frères madame.au reste bon vent a vous et que Dieu soit compatissant envers vous quand il fera son nettoyage.merci
 
 
 
Voir ses contributions
 
Félicitations Mme. Vous faites la fierté de la gent féminine et de ce pays... Bonne chance...(Au passage, en tant qu'observateur, je reste toute de même, opposé au cumul de postes électifs ou pas qui persiste dans notre pays depuis même l'ère de notre vénéré Nanan Boigny... Mais ...
Félicitations Mme. Vous faites la fierté de la gent féminine et de ce pays... Bonne chance...
(Au passage, en tant qu'observateur, je reste toute de même, opposé au cumul de postes électifs ou pas qui persiste dans notre pays depuis même l'ère de notre vénéré Nanan Boigny... Mais cela n'engage que moi. Juste moi.)
On avance...
 
 
Lire la suite
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter