Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Littérature, après la mort de «l'Ivoirité», «l'Ivoironie» voit le jour
 
Pr Toh Bi Emmanuel (ph) 

© koaci.com – Samedi 06 Mai 2017 – « Ivoironie Search Ivoironie fait penser à Ivoirité. Je n'est pas dit ivoirophonie mais Ivoironie.

J'entends par Ivoironie, l’état d'esprit de l'Ivoirien qui apprivoise le français et qui en fait le petit espace de son état d'esprit. C'est donc le concept culturel qui caractérise l''état d'esprit de l'Ivoirien par son langage le nouchi, c'est la présentation valorisée de nos repères économiques( café, cacao, port de Sans pédro), c'est le talent artistique traditionnel ( le poro, le Zaouli, le Goly), au plan musical le Zouglou et le Coupé décalé, au plan des infrastructures ( la basilique, le 3 pont, l'autoroute du nord Abidjan Yamoussoukro, au plan footballistique c'est Didier Drogba,Yaya Touré. L'ivoironie à la différence de l'ivoirité ne se limite pas à la promotion des ressources, des valeurs cultuelles seulement mais fait aussi la promotion des ressources économiques, c'est -a- dire les éléments référentiels qui renvoient à l'esprit humain et à tout ce qui est propre à l'Ivoirien.>>.

C'est par ces phrases que professeur Toh Bi Emmanuel, définit son nouveau concept l’ « Ivoironie Search Ivoironie ».Selon le concepteur de l' ''Ivoironie'', on ne peut pas parler d'émergence économique sans que cela soit encadré par un label culturel dans le monde. Ainsi ,l' « Ivoironie Search Ivoironie » apporte un plus dans la mesure l'ivoironie permet aux ivoiriens d'origine et naturalisés de se rapprocher. C'est un concept culturel fédérateur de tous les peuples, de tous les partis politiques, des religions, etc. .En un mot, l’ivoironie c’est ce que nous avons de commun qui nous rapproche et qui peut nous aider à nous développer économiquement.

« Toi et moi on peut être opposé politiquement, mais on ne peut pas être opposé à notre culture. On ne peut pas être opposé à ce qui nous valorise, à l'essentiel de nos intérêts économiques. On peut être opposé à la façon de diriger la Côte d'Ivoire, être opposé politiquement, mais on ne peut pas être opposé sur ce qui nous identifie, nous valorise à l'étranger et surtout ne pas être opposé contre la nation.

Pour terminer, l'écrivain- poète Toh Bi Emmanuel a mis en garde les politiciens au pouvoir comme à l'opposition quant à l'usage à des fins politique de son concept.

« Attention je mets en garde les hommes politiques. Que l'ivoironie sorte de l'abrupt des appétits politiques voraces », a- t- il menacé.

Professeur Toh Bi Emmanuel est enseignant chercheur au département de Lettres Moderne à l'Université Alassane Ouattara de Bouaké.

Auteur fécond, il a mis sur le marché les œuvres:'' Parulies Rebelles''; ''Sueur de lune'';''Pages en feu''; ''Salomé''; ''Pitini''; ''Africanistes''; etc.


Donatien Kautcha, Abidjan et Source sur place à Bouaké.  

 
 
20395 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 06/05/2017
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions BDS
 
« Ivoironie Rechercher Ivoironie fait penser à Ivoirité. Je n'est pas dit ivoirophonie mais Ivoironie. Quel gros fote com son tete
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login