Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Le licenciement du vice-président ivoirien de la BAD fait «jaser»
 
Kacou-

© koaci.com – Mardi 6 Février 2018 – Albéric Kacou, Vice-Président ivoirien en charge des Ressources Humaines et des Services Institutionnels de la Banque Africaine de Développement (BAD) a été licencié le 22 janvier dernier.

Les raisons de son départ acté par le président de la BAD, le nigérian, Adesina Akinwumi, demeurent méconnues jusqu’à ce jour.

Une décision que réfute l’Association des Fonctionnaires Internationaux Ivoiriens (AF2I) qui la qualifie de brutale et abusive.

« À l’analyse, et selon nos informations, M. Kacou n’a commis aucune faute professionnelle avérée du fait d’un manque de compétence dans les fonctions qu’il exerçait, qui puisse justifier la radicalité et brutalité de cette séparation. Tout laisse donc à croire que le licenciement est abusif, sur la base d’incompatibilité d’humeur, d’autant plus que le Président de la BAD, après l’évaluation de la performance de Mr. Kacou il y a six mois, l’a confirmé sans réserve dans ses fonctions de Vice-Président », indique –t-elle dans une déclaration en notre possession.

Elle exprime sa plus grande préoccupation face à cette décision et appelle à ce que les droits de M. Kacou soient scrupuleusement respectés selon les procédures administratives et protocolaires en la matière.

« Considérant les nombreux sacrifices consentis par le gouvernement et les ivoiriens pour accueillir chaleureusement et favoriser le retour de la BAD Search BAD de sa terre d’exil de Tunisie en Côte d’Ivoire, l’acte du Président de la BAD Search BAD frise à la fois le mépris et la défiance envers nos autorités. Jamais dans l’histoire de la Côte d’Ivoire un tel acte ne s’est produit », déplore-t-elle.

Les fonctionnaires internationaux, attirent l’attention des autorités ivoiriennes de tutelle de la BAD, en l’occurrence le Ministre des Affaires Etrangères, et le gouvernement sur le traitement « injuste » dont a fait l’objet l’un des Ivoiriens les plus méritants sur le sol même de la Côte d’Ivoire, pays hôte de l’institution.

L’AF2I est convaincu, que la Côte d’Ivoire, au plus haut niveau fera du traitement de ce dossier, un exemple qui élèvera les relations avec les institutions internationales au sein desquelles exercent nos compatriotes, à un haut niveau de respect et de professionnalisme.

« Ce faisant, le Gouvernement rassurerait l’ensemble des fonctionnaires internationaux ivoiriens du regard bienveillant des autorités sur leurs carrières ainsi que la préservation de leurs droits dans l’exercice de leurs fonctions dans ces diverses institutions », indique-t-elle avant de conclure.

« L’AF2I voudrait ainsi manifester son entière confiance et solidarité avec son Président, et saisir cette occasion, pour inviter tous les fonctionnaires internationaux ivoiriens victimes d’injustices flagrantes sur leur lieu de travail à travers le monde, d’en informer l’association, afin que les actions idoines soient entreprises. »

Donatien Kautcha, Abidjan
Vous êtes abonnés Orange en Côte d'Ivoire, recevez les infos exclusives de koaci.com en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)
 
 
25577 Visit(s)    10 Comment(s)   Add : 06/02/2018
  5 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
si il est nul ou pas djoula ooo
 
 
 
See his contributions dramani
 
S'il est si compétent comme vous le prétendez, une organisation ne tardera pas à faire appel à ses compétences. Sinon c'est pas le licencient, fut-il abusif, d'un seul individu qui ébranlera le fonctionnement de la bad, encore moins son développement.
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Chaque nouveau Roi, Chef d'Etat, Valets du Roi et autres nouveaux Directeurs viennent avec " leurs hommes", mais ce cas precis il pourrait avoir "anguille-sous-roche" . Le nouveau "Roi" de la BAD aurait pu muter cet ivoirien á un autre poste au lieu de le licencier. Il va nomme...
Chaque nouveau Roi, Chef d'Etat, Valets du Roi et autres nouveaux Directeurs viennent avec " leurs hommes", mais ce cas precis il pourrait avoir "anguille-sous-roche" . Le nouveau "Roi" de la BAD aurait pu muter cet ivoirien á un autre poste au lieu de le licencier. Il va nommer probablement un Nigerian á sa place, car il s'agit d'un poste juteux des ressources Humaines dans une importante institution de sous.
 
 
Read more
See his contributions jagger225
 
donc on ne licencie pas un fonctionnaire international ivoirien sur toute l'etendue du territoire nation
 
 
 
See his contributions XIX
 
Ce monsieur, ingénieur en Électromécanique et titulaire d’un PhD est très compétent et rigoureux. Il a occupé des postes de très hautes responsabilités dans différentes organisations internationales , le dernier en date étant celui de Directeur au PNUD à New York. Personne ne me...
Ce monsieur, ingénieur en Électromécanique et titulaire d’un PhD est très compétent et rigoureux. Il a occupé des postes de très hautes responsabilités dans différentes organisations internationales , le dernier en date étant celui de Directeur au PNUD à New York. Personne ne me fera croire qu’il ne peut pas tenir un poste de vice-president des ressources humaines à la BAD. Adesina qui est lui-même un agro-économiste et titulaire d’un PhD connait la valeur d’une telle personne. Moi je pense beaucoup plus à un complot dans lequel sont impliquées les autorités ivoiriennes qui ne veulent voir à de tels postes que des nordistes ou des musulmans. Vous verrez que très bientôt, un Dioula , un Burkinabé ou un musulman aura un poste de vice-president , peut-être pas directement des ressources humaines, pour ne pas faire trop flagrant, (même si ces gens n’ont aucune finesse). Un poste de vice-president de la BAD d’un proche du régime permettra à Dramane de poursuivre le « rattrapage ethnique » à la BAD.
 
 
Read more
See his contributions Zott
 
@XIX, il est temps que tu comprennes que nul n'est spécialiste de tout, même si on fait de grandes études en ingénierie. Tu dis bien que ce monsieur est titulaire d'un PhD en Ingénierie électromécanique... Si tu es conséquent avec toi-même, tu vois bien que son champ de compétenc...
@XIX, il est temps que tu comprennes que nul n'est spécialiste de tout, même si on fait de grandes études en ingénierie. Tu dis bien que ce monsieur est titulaire d'un PhD en Ingénierie électromécanique... Si tu es conséquent avec toi-même, tu vois bien que son champ de compétence est bien loin des ressources humaines. D'ailleurs je me demande comment la BAD a pu embaucher un ingénieur en électromécanique à un poste de ressources humaines qui n'est pas du tout son domaine de compérence. On ne devient pas gestionnaire des ressources humaines qui veut. La gestion des ressources humaines est une spécialité tout comme l'électromécanique.... Je ne sais pas ce que cet ingénieur en électromécanique avait en tête en acceptant ce poste de gestionnaire des ressources humaines, mais en toute logique, il aurait dû refuser ce poste qui n'est pas du tout son champ de compétence... Et si c'est son incompétence qui est la cause de son licenciement, je crois que cela est justifié, car il n'a pas la formation poste ce poste de ressources humaines... On ne peut pas demander à un docteur en ressources humaines d'occuper un poste d'ingénieur en électromécanique: il ne sera pas compétent dans ce psote. Vice-versa, on ne peut pas embaucher un docteur en électromécanique à un poste de ressources humaines: il ne sera pas compétent dans ce poste.
 
 
Read more
See his contributions LeTigre
 
Je pense qu'il est grand temps pour le Gouvernement à travers le Ministère de l'Intégration Africaine et des Ivoiriens de l'Extérieur de mettre en oeuvre le Projet "P.I.I.R.S." non seulement pour la Promotion des cadres ivoiriens dans les organisations régionales et sous régional...
Je pense qu'il est grand temps pour le Gouvernement à travers le Ministère de l'Intégration Africaine et des Ivoiriens de l'Extérieur de mettre en oeuvre le Projet "P.I.I.R.S." non seulement pour la Promotion des cadres ivoiriens dans les organisations régionales et sous régionales voir internationales et le suivi de leur carrière. Car, au-delà des limogeages comme celui-ci, le taux de présence d'ivoiriens dans ces institution est très alarmant.
 
 
Read more
See his contributions XIX
 
@Zott, cher ami, ceci est la formation de base de ce monsieur et dans sa longue carrière internationale, il a progressé pour occuper différentes positions de direction et notamment en gestion des ressources humaines, même au sein du PNUD. Il a eu beaucoup d’autres qualification...
@Zott, cher ami, ceci est la formation de base de ce monsieur et dans sa longue carrière internationale, il a progressé pour occuper différentes positions de direction et notamment en gestion des ressources humaines, même au sein du PNUD. Il a eu beaucoup d’autres qualifications dans ce domaine . Il est passé par des sélections rigoureuses contre d’autres candidats hautement qualifiés et n’ y a pas été parachuté. D’ailleurs si tu lis l’article tu verras cette phrase qui doit te faire comprendre qu’il ne s’agit en aucun cas d’incompétence : «après l’évaluation de la performance de Mr. Kacou il y a six mois, l’a confirmé (le président de la BAD) sans réserve dans ses fonctions de Vice-Président ». On peut avoir une formation de base d'ingenieur et faire plein d'autres choses par la suite, le president de la BAD qui est un ingenieur agronome de formation en est un autre exemple. Dans le monde professionel, chacun oriente sa carriere là où les meilleures possibilités s'offrent et on ne reste pas figé dans sa formation de base.
 
 
Read more
See his contributions Zott
 
@XIX, si l'ingénieur en électromécanique a fait ses preuves en gestion des ressources humaines comme tu le dis, et sa compétences est confirmée par son évaluation, mais que malgré tout cela, il est licencié, il va falloir qu'on sache la cause du renvoi... Et ensuite on verra si ...
@XIX, si l'ingénieur en électromécanique a fait ses preuves en gestion des ressources humaines comme tu le dis, et sa compétences est confirmée par son évaluation, mais que malgré tout cela, il est licencié, il va falloir qu'on sache la cause du renvoi... Et ensuite on verra si c'est une manoeuvre du gouvernement ivoirien pour le remplacer avec un rattrapé nordiste.... Attendons la suite... Tu peux avoir raison, car avec ce régime supra-tribaliste, on n'est pas au premier cas de remplacement d'un fonctionnaire par un nordiste...
 
 
Read more
See his contributions XIX
 
@Zott, oui , attendons de voir. Mais je suis sur qu'on n'attendra pas bien longtemps.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login