Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Libération des «détenus politiques», l'AFFDO-CI remercie Guillaume Soro, le Nonce Apostolique pour leur soutien
 
© koaci.com- Mercredi 23 Mai 2018-La présidente de l’AFFDO-CI, Désirée Douati n’est pas seule dans le combat qu’elle mène pour la libération des « détenus politiques Search détenus politiques ».

Elle aurait reçu au cours d’une émission le 28 avril dernier, les encouragements de leaders politiques et religieux, des membres du corps social et des hommes de média à travers des appels téléphoniques qui exhortent la libération de ces détenus.

Dans un communiqué, la Présidente de l’AFFDO-CI remercie nommément, le Nonce Apostolique, doyen du corps diplomatique, le Président de l’Assemblée Nationale Guillaume Soro Search Guillaume Soro qui multiplie selon elle, les appels en faveur d’une relaxation des prisonniers pro-Gbagbo.

Elle n’oublie pas le corps préfectoral de Côte d’Ivoire qui le 12 avril 2018 à Yamoussoukro, en marge de l’investiture du président du Senat, a demandé une amnistie pour les prisonniers politiques. 

La Présidente estime que cet appel d’un corps astreint au devoir de réserve est un motif de réconfort pour les familles des détenus.

Mademoiselle Douati remercie le maire de la Commune du Plateau, Akossi Bendjo, éminent cadre du PDCI-RDA, parti membre du RHDP, coalition au pouvoir, qui a le 21 avril appelé à la libération des prisonniers politiques. 

Selon elle, cet appel, émanant pour la première fois d’un haut cadre du PDCI, a été un motif de réconfort pour les parents.

Des chefs traditionnels et religieux ainsi que la centrale Syndicale Dignité ont également pris position en faveur de l’AFFDO-CI.

La Présidente voit en ces positions la preuve que la souffrance endurée par des ivoiriens détenus pour leurs opinions touche l’ensemble des personnes éprises du respect des droits humains. 

«L’AFFDO-CI souhaite que tous les ivoiriens, de quelque bord politique qu’ils puissent être ou de l’opinion politique qui est la leur ainsi que toutes personnes éprises du respect des droits humains, entendent le cri de cœur des enfants, des familles mais également des détenus eux-mêmes afin qu’à l’unissons ils puissent dire aux autorités ivoiriennes, pour la dignité humaine, libérez nos parents, » a conclu Désirée Douati.

Wassimagnon, Abidjan 
 
 
10320 Visit(s)    5 Comment(s)   Add : 23/05/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions XIX
 
En fait, les Ivoiriens veulent la reconciliation. C'est Dramane seul qui n'en veut pas .
 
 
 
See his contributions tiesso
 
XIX tu es le seul à vouloir ta réconciliation dans l'impunité et non dans la justice. Cette Douatti n'a qu'à donner la liste de ceux qu'elle appelle prisonnier politique. En tout cas ce n'est ceux qui sont partis en exil et revenir attaquer le pays qu'il soit militaire ou ancien ...
XIX tu es le seul à vouloir ta réconciliation dans l'impunité et non dans la justice. Cette Douatti n'a qu'à donner la liste de ceux qu'elle appelle prisonnier politique. En tout cas ce n'est ceux qui sont partis en exil et revenir attaquer le pays qu'il soit militaire ou ancien ministre qui les ont financer. Ils seront peut-être gracier mais après justice rendu.
 
 
Read more
See his contributions Hambroiz
 
Tiesso, je sais pas sur quelle planète tu vis, mais sache que la Côte d'Ivoire doit avancer avec tous ses fils et filles autour d'elle. Des pays en Afrique, ont connu cela mais sache que nous devons (la Cote d'Ivoire doit) sortir plus forte et unis de cela avec tous les ivoiriens...
Tiesso, je sais pas sur quelle planète tu vis, mais sache que la Côte d'Ivoire doit avancer avec tous ses fils et filles autour d'elle. Des pays en Afrique, ont connu cela mais sache que nous devons (la Cote d'Ivoire doit) sortir plus forte et unis de cela avec tous les ivoiriens autour. Une Cote d'Ivoire unie, réconciliée et en Paix. Voici la vision de GSK
 
 
Read more
See his contributions The greatest
 
Si on les libère pas, ne vous réconcilier pas. Réconciliation n est pas forcée. Les idiots pensent que quand on est issu d un parti politique et qu on est en prison alors on est prisonnier politique. Si jamais on les libère de cette manière, ils nous trouveront sur leur chemin...
Si on les libère pas, ne vous réconcilier pas. Réconciliation n est pas forcée. Les idiots pensent que quand on est issu d un parti politique et qu on est en prison alors on est prisonnier politique. Si jamais on les libère de cette manière, ils nous trouveront sur leur chemin
 
 
Read more
See his contributions XIX
 
Tiesso, tu devrais avoir honte de parler de justice avec le régime de Dramane : l’impunité et l’injustice sont plutôt les traits caractéristiques de ce régime. Sous Dramane, des enfants sont enlevés chaque jour et massacrés en toute impunité sans qu’un seul commanditaire ne soi...
Tiesso, tu devrais avoir honte de parler de justice avec le régime de Dramane : l’impunité et l’injustice sont plutôt les traits caractéristiques de ce régime. Sous Dramane, des enfants sont enlevés chaque jour et massacrés en toute impunité sans qu’un seul commanditaire ne soit arrêté. Les « rattrapés » qui occupent tous les postes de décision du pays se transforment en homme d’affaires qui pillent tout sans être inquiétés, le cas le plus récent est celui des véhicules non dédouanés , bien des pontes du régime sanguinaire et vorace sont associés à ce scandale sans qu’un seul ne soit inquiété. Des marchés de gré à gré sont passés pour des milliards de Francs CFA dans les conditions les plus opaques soit à des prête-noms, soit à des amis. Des criminels de guerre qui ont massacré, en une seule journée plus de 1000 personnes dans la seule ville de Duékoué sont promis à des postes de hautes responsabilités. Des Burkinabés et Maliens exproprient les Ivoiriens de leurs terres et plantations sous le regard bienveillant des dirigeants, qui se sentent plus proches de ceux-là que des autres ivoiriens, les forêts classées du pays sont pris de force par ces mêmes étrangers, sans que le gouvernement ne réagissent, hormis le cas du Mont Péko, où le gouvernement ,a dû à son corps défendant chasser les envahisseurs, et cela, uniquement sous la menace des ONGs internationales qui considèrent cette forêt comme un poumon écologique essentiel pour la sous-région et ont sérieusement menacé ce régime. Les autres forêts classées de moindre envergure et forêts sacrées » sont envahies dans tout le pays par ces Burkinabés et Maliens, sans la moindre réaction du régime. Tu es certainement un ignare, ignorant de ce qui se passe en C.I. sous le régime sanguinaire et corrompu de Dramane. Si ce régime sanguinaire et corrompu refuse d’engager des poursuites contre les très nombreux criminels parmi ses membres et supporters, alors, il n’y a aucune raison à ce que les autres restent en prison. Quant au petit qui se dit « greatest », ce sont les Français qui vous donnent « bouche « pour parler. Si ce que certains d’entre vous veulent, c’est de continuer la guerre, sache que les Français ne seront pas toujours présents pour se battre pour vous. Même avec toute l’aide que vous avez reçue de la CEDEAO musulmane et de certains idiots comme Jonathan du Nigeria, vous n’avez jamais pu vaincre les Ivoiriens... Avant de vouloir la guerre à nouveau, souviens toi bien de cela.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login